Les leçons de vie de l'agent Scully

Gillian Anderson... (Photo Michele Tantussi, Archives Reuters)

Agrandir

Gillian Anderson

Photo Michele Tantussi, Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On l'a connue en agente du FBI dans The X-Files, on l'a adorée en commissaire de police dans The Fall, voilà qu'elle nous surprend en se transformant en gourou de croissance personnelle. À mi-chemin entre Oprah Winfrey et Matthieu Ricard, Gillian Anderson publie un manifeste destiné à toutes les femmes qui souhaitent transformer leur vie en profondeur. Un ouvrage bourré de conseils psychopop à mille lieues du personnage froid et distant qu'on croyait connaître. Résumé.

David Duchovny et Gillian Anderson dans The X-Files... (Photo Ed Araquel, archives AP/Fournie par FOX) - image 1.0

Agrandir

David Duchovny et Gillian Anderson dans The X-Files

Photo Ed Araquel, archives AP/Fournie par FOX

WE : A Manifesto for Women Everywhere... (Image fournie par l’éditeur) - image 1.1

Agrandir

WE : A Manifesto for Women Everywhere

Image fournie par l’éditeur

La popularité des livres de croissance personnelle ne tarit pas. Ces ouvrages - qui s'adressent principalement aux femmes - pullulent. Il suffit de fréquenter les librairies pour voir qu'ils occupent toujours plus d'espace sur les rayons. Les vedettes souhaitent, elles aussi, leur part du gâteau. De Gwyneth Paltrow à Oprah Winfrey en passant par Cameron Diaz et Jane Fonda, chacune y va de ses conseils pour bien manger, se purifier, faire de l'exercice, vieillir en beauté, trouver la paix intérieure, etc. La dernière en lice, l'actrice Gillian Anderson, s'est associée à son amie, la journaliste Jennifer Nadel, pour nous guider sur le chemin de la paix et de l'équilibre intérieur.

Les deux femmes sont franches, elles ont toutes les deux touché le fond du baril. Elles ont connu des séparations difficiles, ont souffert d'anxiété, abusé de certaines substances... Elles se sont sorties de leur marasme en modifiant en profondeur leur approche de la vie, adoptant de nouvelles règles de vie puisées à gauche et à droite, qu'elles nous servent aujourd'hui dans un nouvel emballage baptisé « manifeste ».

CHANGER DE VIE

Les deux copines ne badinent pas avec leur approche. Dès les premières pages, elles nous mettent en garde : il ne faut pas sauter une étape, il faut être assidue, y aller à son rythme et si on suit religieusement le processus, notre vie devrait changer ra-di-ca-le-ment.

Le livre se divise donc en deux parties : des exercices à adopter au quotidien puis des principes plus fondamentaux à intégrer à notre vie.

Les quatre exercices quotidiens sont sensiblement les mêmes qu'on retrouve dans la majorité des ouvrages sur le bonheur : tenir un journal de gratitude dans lequel on notera les bons coups de la journée, méditer, faire taire la petite voix intérieure - celle qui critique sans cesse - et prendre soin de soi comme on prendrait soin de sa meilleure amie. Jusqu'ici, rien de révolutionnaire.

DES FEMMES SOLIDAIRES

On enchaîne ensuite avec neuf principes qui sont tous accompagnés d'exercices thérapeutiques.

Les principes tournent tous autour de la connaissance et de l'acceptation de soi : être authentique, regarder sa vie avec réalisme, cesser d'être une victime, cesser d'avoir peur, se débarrasser de notre ego, vivre le moment présent, être gentil... Encore une fois, ces conseils n'ont rien d'original, on les retrouve grosso modo dans la plupart des ouvrages sur le bouddhisme et la méditation. Les habitués des livres de Christophe André et de Matthieu Ricard ne seront absolument pas dépaysés.

Là où le livre apporte un petit quelque chose de plus, c'est lorsqu'il propose des exercices pratiques (respiration, introspection, écriture, visualisation) qui relèvent davantage de la thérapie, et qui ne sont peut-être pas recommandés aux personnes fragiles psychologiquement. On trouve d'ailleurs un avertissement en ce sens au début du livre.

Au bout du compte, Gillian Anderson et Jennifer Nadel disent avoir conçu cet ouvrage pour aider les autres femmes à créer une nouvelle forme de solidarité féminine, une sororité fondée sur le bonheur et l'entraide. À condition bien sûr qu'elles appliquent les neuf principes dont il est question dans leur livre.

Personne ne reprochera à Gillian Anderson de vouloir aider les femmes à être plus heureuses. Mais son manifeste sonne faux. On dirait un collage de recettes convenues, saupoudré de citations « new age » et de témoignages désincarnés. Les fans de l'actrice en apprendront peut-être un peu plus sur leur idole mais trouveront-ils le bonheur ? La vérité est peut-être ailleurs...

WE : A Manifesto for Women Everywhere

Gillian Anderson et Jennifer Nadel

Atria Books

288 pages




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer