Coconog des Fêtes: pire que le lait de poule

Coconog des Fêtes... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Coconog des Fêtes

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce que dit So Delicious: «Boisson saisonnière à la noix de coco».

Réalité

Son nom fait sourire. Le Coconog, c'est du lait de poule -  ou eggnog en anglais - à base de lait de coco. C'est Noël à Hawaii, comme dans la chanson Mele Kalikimaka de Bing Crosby. L'odeur de muscade de cette boisson est agréable et son goût rappelle clairement le produit original, en plus sucré.

Vérification faite, dans la liste d'ingrédients, le sucre de canne vient tout de suite après la base de noix de coco. «La quantité de sucre est grande dans ce produit», analyse Sophie de Grandpré, nutritionniste à Saint-Hyacinthe, Terrebonne et Saint-Hubert. Du sel de mer est aussi présent - 115 mg par portion d'une demi-tasse.

Comparé au lait de poule commercial, le Coconog contient «plus de sucres concentrés, aucune protéine et aucun calcium, ni vitamine D», indique la nutritionniste. Le lait de poule vendu à l'épicerie est donc un meilleur choix. «Fait maison, sans alcool, ce serait l'idéal», souligne Mme de Grandpré.

3,79 $ pour 946 ml




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer