Aliment sous la loupe: faux yogourt sucré

Simili yaourt grec aux cerises noires Daiya... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Simili yaourt grec aux cerises noires Daiya

Photo Alain Roberge, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce que dit Daiya: «8 g de phyto-protéines»

Réalité

Des «phyto-protéines », c'est quoi ? Des protéines de source végétale, tout simplement. Ce «faugourt» n'est pas fait avec du lait de vache, mais avec de la crème de noix de coco, de l'isolat de protéines de pois, etc. «La liste d'ingrédients est longue et complexe: le double des ingrédients que l'on retrouve dans le yogourt classique», observe Elisabelle Hardy, nutritionniste à Sherbrooke.

«Au point de vue nutritionnel, ce produit se compare à un yogourt grec à 2 % de matières grasses, avec quelques différences, note Mme Hardy. Les gras saturés sont d'origine végétale (noix de coco), donc moins nocifs pour la santé du coeur. Il contient un peu moins de protéines, un peu plus de calcium et de fer, et des fibres ont été ajoutées.»

Au goût, ce simili-yogourt est très sucré. Autre hic: la préparation de cerises noires rappelle la saveur de pastilles contre la toux. Il reste que «ce produit est rassasiant et nutritif, idéal pour les gens qui ne consomment pas de produits laitiers ni de soya et qui cherchent un produit se rapprochant du yogourt», indique Mme Hardy.

2,19 $ pour 150 g




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer