Craquelins de kale: belle découverte

Craquelins de kale de R. W. Garcia... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Craquelins de kale de R. W. Garcia

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce que dit R. W. Garcia: «Sans OGM»

Réalité

C'est vrai, ces craquelins de Californie «contiennent des ingrédients simples, sans organismes génétiquement modifiés (OGM)», indique Francesca Ippolito, nutritionniste à Montréal. Ils sont d'abord faits avec du maïs, des flocons et de la poudre de chou frisé (kale).

«Ces craquelins ressortent du lot pour plusieurs raisons», estime Mme Ippolito. Ils sont faibles en sel, sans sucre et ils sont une source de vitamines A, C et de fibres. «Les gras utilisés dans ce produit sont tous bons pour notre santé cardiovasculaire», souligne la diététiste.

«Étant donné que ces craquelins contiennent très peu de protéines, observe-t-elle, il est suggéré de les consommer en collation avec du fromage ayant moins de 20 % de matières grasses, des noix, un yogourt grec, une tartinade de houmous ou même un oeuf à la coque.»

7,37 $ pour 180 g




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer