Similac Mom

Les femmes enceintes ou allaitantes qui se font prescrire des suppléments de... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les femmes enceintes ou allaitantes qui se font prescrire des suppléments de vitamines et minéraux doivent-elles craindre la surdose si elles boivent, en plus, du Similac Mom?

Ce que dit Abbott Nutrition«Aide à combler les besoins nutritionnels des femmes enceintes ou qui allaitent.»

Réalité

Oui, le Similac Mom peut remplacer un repas ou une collation. «C'est complet, ça contient des glucides, des protéines, des vitamines et des minéraux, analyse Naomi Berkowicz, nutritionniste spécialisée en pédiatrie, femmes enceintes et allaitantes. Mais ce n'est pas nécessaire, sauf dans le cas où une femme a des nausées ou des vomissements et qu'elle ne peut pas manger. Si c'est la seule chose qu'elle peut manger, c'est utile. Sinon, c'est du marketing.»

Les femmes enceintes ou allaitantes qui se font prescrire des suppléments de vitamines et minéraux doivent-elles craindre la surdose si elles boivent, en plus, du Similac Mom? «Non, répond Mme Berkowicz. Ça remplace les vitamines et minéraux qu'elles auraient mangés dans un repas.»

La diététiste suggère aux femmes enceintes ou qui allaitent de simplement «ajouter deux à trois portions» d'aliments à leur menu, chaque jour. «Par exemple, un yogourt, un fruit et une tranche de pain, propose-t-elle. Si elles veulent avoir un aliment liquide, parce que c'est plus facile à manger, elles peuvent se faire un smoothie maison, avec du yogourt et des fruits.»

11,99 $ pour six bouteilles de 235 ml.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer