Sel: les fabricants alimentaires ont-ils fait leurs devoirs?

Santé Canada veut diminuer la consommation quotidienne de... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Santé Canada veut diminuer la consommation quotidienne de sel des Canadiens afin qu'elle atteigne 2300 mg à la fin de cette année.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les fabricants alimentaires ont-ils réduit le taux de sodium contenu dans leurs produits, tel que leur suggérait Ottawa en 2010 ? Très peu, si on se fie aux résultats d'une étude de l'Université de Toronto.

Les taux de sodium d'environ 16 000 aliments ont été regardés entre 2010 et 2013. Les céréales et soupes en conserve étaient championnes de la réduction de sel (entre 10 % et 30 % de moins), alors que les produits de boulangerie et les charcuteries, qui en contiennent beaucoup, avaient peu réduit leur quantité de sel. Le but de Santé Canada est de diminuer la consommation quotidienne de sel des Canadiens afin qu'elle atteigne 2300 mg à la fin de cette année. « Cette cible ne nous mène pas au niveau recommandé, dit Mary L'abbé, professeure au département de sciences de la nutrition de l'Université de Toronto. Elle mène au plus haut niveau tolérable. » Santé Canada recommande une consommation de 1500 mg de sodium par jour, pour un adulte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer