La fin des aliments probiotiques?

Après avoir bombardé les consommateurs d'une pluie de messages peu  clairs... (Photos.com)

Agrandir

Photos.com

RelaxNews

Après avoir bombardé les consommateurs d'une pluie de messages peu clairs concernant les bienfaits pour la santé des bactéries probiotiques, les principaux acteurs de la catégorie d'aliments enrichis la plus vendue au monde admettent qu'ils pourraient devoir s'avouer vaincus et que leur industrie pourrait disparaître complètement.

Lors d'un sommet sur les probiotiques qui s'est tenu à Bruxelles la semaine dernière, un porte-parole de Danone, le plus gros producteur de produits laitiers frais au monde, a déclaré que le fait que l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) rejette en permanence les allégations nutritionnelles et de santé de centaines de demandeurs laisse peu d'espoir de survie à l'industrie des probiotiques, rapportent des participants.

L'EFSA maintient que de telles allégations n'ont pas de réel fondement scientifique et a rejeté 260 demandes d'allégations nutritionnelles et de santé portant sur des probiotiques sur les 300 déposées jusqu'en novembre dernier. La US Food and Drug Administration n'est pas plus convaincue que les probiotiques aient des bienfaits prouvés pour la santé et évite prudemment le sujet.

En 2008, la branche américaine de Danone, Dannon, a été frappée par un recours collectif pour allégations de santé mensongères et a accepté de payer 35 millions de dollars aux consommateurs en plus d'avoir à changer les étiquettes et les publicités d'Activia et de DanActive.

Danone a également retiré les allégations selon lesquelles Activia améliore la digestion et ralentit le transit, et Actimel renforce les défenses naturelles.

Pendant ce temps, bien que certaines critiques aient reproché à l'EFSA lors du sommet d'être trop stricte et de placer la «barre scientifique trop haut», d'autres personnes ont défendu la ligne dure adoptée par l'agence en montrant du doigt la mauvaise qualité des dossiers, rapporte NutraIngredients.com.

Certaines études affirment toutefois que les probiotiques améliorent la digestion, traitent tous les problèmes allant de la diarrhée aux troubles fonctionnels intestinaux et aux infections urinaires, et préviennent ou réduisent la gravité des symptômes du rhume et de la grippe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer