Un nouveau lait pour bambins qui ne fait pas l'unanimité

Le nouveau lait pour bambins lancé par Natrel.... (Photo: fournie par l'entreprise)

Agrandir

Le nouveau lait pour bambins lancé par Natrel.

Photo: fournie par l'entreprise

Vers l'âge de 1 an, les petits Québécois commencent habituellement à boire du lait de vache entier. Natrel propose plutôt qu'ils consomment Baboo, le premier produit laitier destiné aux bambins de 12 à 24 mois, lancé hier au Canada.

«Baboo est plus facile à digérer. C'est un produit qui est doux pour les tout-petits, a dit Caroline Losson, vice-présidente du marketing d'Agropur, division Natrel. Il est conçu pour faciliter la transition de l'allaitement maternel ou de la formule pour bébés au lait ordinaire.»

Natrel fait valoir des arguments de nature à convaincre les parents d'acheter cette nouvelle boisson, faite de perméat de lait, de crème, de jus d'acérola concentré et d'huile d'algue. Son apport en vitamine C «favorise l'assimilation du fer», ses 4% de matières grasses apportent «l'énergie indispensable à la croissance du cerveau et des tissus», ses acides gras oméga-3 contribuent «au développement normal du cerveau, des yeux et des nerfs». Quant à ses protéines, elles ont été rééquilibrées pour «être le plus proche possible du lait maternel», a dit Mme Losson.

Mais à 3,29$ le litre, Baboo est presque deux fois plus cher que le lait de vache à 3,25% de matières grasses. Faut-il en donner aux tout-petits en plus de leur alimentation habituelle?

L'allaitement jusqu'à 2 ans

Pour sa part, la Direction de la santé publique de Montréal recommande «la poursuite de l'allaitement maternel jusqu'à 2 ans et au-delà», a dit Maryse Beaumier, agente d'information. Quand l'enfant atteint l'âge de 1 an, les parents peuvent aussi choisir d'offrir du lait de vache à 3,25% de matières grasses, a-t-elle ajouté. Sans oublier de donner du fromage et du yogourt, à l'occasion.

Charlotte Geroudet, nutritionniste à Québec, conseille «d'utiliser le nouveau lait Baboo quelques semaines», avant d'introduire le lait à 3,25% de matières grasses. «Il est vrai que ce type de lait sera plus facilement digestible et que sa valeur nutritive correspond davantage aux besoins du jeune enfant», a-t-elle analysé.

Stéphanie Côté, nutritionniste d'Extenso, centre de référence en nutrition de l'Université de Montréal, est moins convaincue. «Les enfants en santé, qui n'ont pas de problèmes de digestion, boivent du lait entier depuis des générations, a-t-elle souligné. Baboo ne leur offre pas d'avantage particulier.»

Oui, Baboo fournit des acides gras oméga-3 DHA, mais beaucoup moins que les poissons gras. «Une portion de 250 ml de Baboo renferme environ 10 fois moins de DHA que 50 g de saumon», a calculé Mme Côté.

Baboo a aussi un désavantage: il contient «trois fois moins de vitamine D que le lait à 3,25% de matières grasses», selon elle. Natrel suggère d'ailleurs de donner des suppléments de vitamine D aux bambins qui boivent Baboo.

Produit populaire en Europe

Appelés «laits de croissance», les produits comme Baboo sont couramment utilisés en Europe depuis une vingtaine d'années. Par exemple, la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui représente les francophones belges, les juge intéressants dans les cas où l'alimentation des enfants n'est pas équilibrée. Mais voilà: en Europe, ces laits de croissance sont enrichis en minéraux comme le fer. Baboo n'en contient pas, parce que le Canada ne l'autorise pas, a précisé Mme Losson.

Que donner à boire à son enfant?

-À 1 an, un enfant doit boire de 600 à 720 ml de lait par jour.

-À 2 ans, un enfant doit boire 500 ml de lait par jour.

-Le lait maternel ou, à défaut, le lait de vache à 3,25% de matières grasses sont recommandés.

-Deux portions de yogourt ou de fromage par jour peuvent être ajoutées.

Source: Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, INSPQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer