• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Match inaugural du Rocket: Jakub Jerabek laissé de côté 

Match inaugural du Rocket: Jakub Jerabek laissé de côté

Jakub Jerabek... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Jakub Jerabek

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Laval

Le Canadien de Montréal a cédé le défenseur Jakub Jerabek au Rocket de Laval pour qu'il se familiarise avec le style de jeu en Amérique du Nord, mais ce n'est pas vendredi soir qu'il amorcera ce processus.

À cause d'un règlement de la Ligue américaine de hockey relatif au nombre de vétérans pouvant revêtir l'uniforme, le défenseur tchèque sera laissé de côté lors du match inaugural du Rocket à la Place Bell, contre les Senators de Belleville.

L'entraîneur-chef Sylvain Lefebvre a annoncé sa décision lors d'une mêlée de presse après l'entraînement matinal de ses joueurs.

«Ce soir, c'est Jerabek qui saute son tour. Ce n'est jamais amusant d'expliquer ça à un joueur, mais c'est le règlement. On ne peut pas faire grand-chose là-dessus, on en a un de trop. Demain (samedi), ça sera sûrement un autre. On commence comme ça, et parfois, les choses se placent par elles-mêmes. Mais c'est la situation qu'on a présentement, et il faut la gérer de match en match.»

Le règlement en question prévoit qu'une équipe ne peut avoir, parmi ses 18 patineurs (les deux gardiens sont exclus), plus que cinq joueurs ayant participé à au moins 320 matchs chez les professionnels - la LNH, la Ligue américaine et la KHL, mais pas la Ligue de la côte Est -, avant le début de la saison de la Ligue américaine.

Un sixième joueur peut se voir octroyer une exemption s'il a pris part à un maximum de 320 rencontres, mais plus de 260. Les 12 autres doivent compter 260 parties ou moins chez les professionnels.

Or, le Rocket compte six joueurs ayant franchi le plateau des 320 matchs professionnels, dont Jerabek et les défenseurs Éric Gélinas et Matt Taormina. Les attaquants Nicolas Deslauriers, acquis des Sabres de Buffalo en retour de Zach Redmond en milieu de semaine, Chris Terry et Peter Holland entrent aussi dans cette catégorie.

«Jakub est un défenseur qu'on aime beaucoup, mais on a un vétéran de trop. On a eu un meeting avec Jakub ce matin et tout est positif. Il va jouer, a déclaré le directeur général du Rocket, Larry Carrière.

«Quand tu veux avoir une bonne équipe, tu engages des vétérans. On essaie de faire notre possible et de donner une chance à tout le monde de jouer. Ce sont des situations qui arrivent avec beaucoup d'équipes dans la Ligue américaine. Pendant une semaine ou deux en octobre, il y a trop de joueurs. Puis là, tu as des séquences de trois matchs en trois soirs, tu arrives en novembre et des joueurs sont à Montréal», a ajouté Carrière.

Dans un autre ordre d'idées, Lefebvre a fait savoir que les attaquants David Broll, Yannick Veilleux et Niki Petti seront également dans les gradins, vendredi. Daniel Carr est toujours chez lui, pour des raisons personnelles, s'est contenté de dire Lefebvre.

Le défenseur Noah Juulsen, blessé à un pied, n'a toujours pas recommencé à patiner.

Charlie Lindgren gardera les buts pour la première sortie du Rocket, avec Zachary Fucale comme adjoint. Il n'est pas dit qu'il ne sera pas de retour devant le filet pour le deuxième match, samedi, selon ce qu'a laissé entendre l'entraîneur-chef du Rocket.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer