Les Jets se rachètent après leur défaite face au CH

Alexander Burmistrov a fait oublier une mauvaise punition en marquant le but... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
Toronto

Alexander Burmistrov a fait oublier une mauvaise punition en marquant le but gagnant quelques instants après avoir quitté le cachot et les Jets de Winnipeg sont passés de la parole aux actes en rachetant une défaite gênante contre le Canadien de Montréal en venant à bout des Maple Leafs de Toronto 4-2, mercredi.

«C'est le cas parfait d'un gars qui passe de zéro à héros, a dit l'entraîneur des Jets, Paul Maurice. Ce sont des pénalités qui peuvent faire mal. Il a plutôt marqué un gros but pour lui parce qu'il veut augmenter sa production.»

Les Jets ont été beaucoup plus convaincants que dimanche à Montréal et leur effort à Toronto a été à la hauteur. Dustin Byfuglien, Mark Scheifele et Bryan Little, dans un filet désert, ont été les autres buteurs pour la troupe de Maurice.

«Nous savions que ce ne serait pas un match de dentelle, a dit Blake Wheeler. Ça n'allait pas être le genre de match où vous vous sentez bien après la partie, mais il faut payer le prix pour l'emporter. Je suis fier de la manière dont l'équipe a répondu.»

Ondrej Pavelec a stoppé 24 lancers devant le filet des Jets. À l'autre bout de la patinoire, James Reimer a effectué 30 arrêts.

Pierre-Alexandre Parenteau et Leo Komarov ont fait mouche pour les Leafs.

«Notre équipe a fait beaucoup de bonnes choses ce soir, a dit l'entraîneur des Leafs, Mike Babcock. J'ai aimé notre travail. Nous avons été compétitifs et nous étions bien organisés.»

Une bévue en défensive a permis aux Jets d'ouvrir le pointage après seulement 3:41 de jeu. Mathieu Perreault a rejoint Byfuglien, qui a foncé au filet pour inscrire son troisième but de la saison.

Les Maple Leafs ont créé l'égalité en avantage numérique à 8:22. Le tir de Tyler Bozak a dévié sur le défenseur des Jets Mark Stuart et la rondelle a abouti sur la lame du bâton de Parenteau, qui a trouvé l'ouverture.

Les Jets ont toutefois repris les devants 37 secondes plus tard. Alors que les Leafs étaient coincés dans leur territoire, Scheifele a complété un beau jeu de passes en visant la partie supérieure.

Les Leafs ont à nouveau répliqué à 12:17 du deuxième vingt. Pendant une pénalité à retardement, Roman Polak a remis la rondelle dans l'enclave et elle a dévié sur le patin de Komarov avant de franchir la ligne des buts.

Burmistrov a tranché avec 2:05 à faire en troisième période. Puni pour avoir retenu le bâton, il a reçu la rondelle en sortant du banc des punitions. Wheeler l'a rejoint à temps pour créer un surnombre en zone des Leafs et Burmistrov a complété la mise en scène.

«Je ne peux pas décrire à quel point c'est un gros but pour moi, a déclaré Burmistrov. J'ai de la difficulté depuis mon retour, je dois réapprendre à jouer dans la LNH. C'est une belle sensation présentement. Nous gagnons le match et nous avons réussi un gros but.»

Little a confirmé le résultat avec 26 secondes à écouler.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer