• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Coupe des Quatre nations: le Canada dévoile son équipe de hockey féminin 

Coupe des Quatre nations: le Canada dévoile son équipe de hockey féminin

Marie-Philip Poulin de Beauceville est l'une des 23 joueuses ayant... (Photo LASZLO BALOGH, REUTERS)

Agrandir

Marie-Philip Poulin de Beauceville est l'une des 23 joueuses ayant été nommées au sein de l'équipe du Canada.

Photo LASZLO BALOGH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Donna Spencer
La Presse Canadienne
CALGARY

L'héroïne olympique Marie-Philip Poulin sera l'une des têtes d'affiche de l'équipe de hockey féminine du Canada qui participera à la Coupe des Quatre nations dans un peu moins d'un mois.

Cette compétition annuelle réunissant aussi les États-Unis, la Suède et la Finlande se déroulera du 4 au 8 novembre à Kamloops, en Colombie-Britannique.

Face aux États-Unis, le Canada accusait un recul de 2-1 en troisième période lors du match pour la médaille d'or des Jeux de Sotchi lorsque Poulin a créé l'égalité avec 55 secondes à écouler au temps réglementaire. Poulin a de nouveau fait vibrer les cordages à 8:10 de la période de prolongation pour procurer une dramatique victoire à la formation canadienne.

L'athlète de 23 ans originaire de Beauceville est l'une des 23 joueuses ayant été nommées au sein de l'équipe du Canada. Poulin et neuf autres de ses coéquipières ont vécu l'allégresse de la médaille d'or olympique, en février dernier.

Doug Derraugh sera l'entraîneur-chef de la troupe canadienne lors de la Coupe des Quatre nations ainsi que lors du Championnat du monde de 2015, à Malmö, en Suède. Il occupait le poste d'entraîneur-adjoint lorsque le Canada a remporté le Championnat du monde en 2012.

Le Canada a remporté la Coupe des Quatre nations 13 fois en 19 participations, dont l'an dernier à Lake Placid, dans l'État de New York.

Plus jeune

Le Canada alignera une formation nettement plus jeune que celle qui a pris part aux Jeux de Sotchi. Les attaquantes Hayley Wickenheiser, Jayna Hefford, Caroline Ouellette et Gillian Apps, la défenseure Meaghan Mikkelson et les gardiennes de buts Shannon Szabados et Charline Labonté font partie du groupe de vétérans ayant été laissé de côté en vue de la Coupe des Quatre nations.

Les attaquantes Rebecca Johnston, Jennifer Wakefield, Hayley Irwin et Natalie Spooner, les défenseures Laura Fortino, Tara Watchorn, Lauriane Rougeau et Jocelyne Larocque, de même que la gardienne Geneviève Lacasse seront de retour au sein de la formation canadienne après avoir participé aux Jeux de Sotchi. Elles sont toutes âgées de moins de 26 ans.

Dix joueuses en seront à leurs premiers pas avec l'équipe nationale, dont l'attaquante Jamie Lee Rattray, d'Ottawa, qui a été couronnée meilleure hockeyeuse en première division dans la NCAA l'an dernier.

Le premier tournoi international à se dérouler durant l'olympiade est l'occasion idéale pour reposer les joueuses les plus aguerries et permettre aux plus jeunes d'acquérir de l'expérience sur la scène mondiale, en vue des Jeux de 2018, croit Derraugh.

«Nous voulions bâtir une équipe qui, à nos yeux, pouvait être compétitive à la Coupe des Quatre nations. Et dans une perspective à long terme, nous voulons observer certaines joueuses et voir comment elles se comportent à ce niveau», a précisé Derraugh.

Le Canada amorcera le tournoi contre la Suède le 4 novembre et retrouvera ses bonnes vieilles rivales des États-Unis dès le lendemain, dans ce qui sera le premier rendez-vous entre ces deux équipes depuis la spectaculaire finale à Sotchi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer