Le Canadien s'intéresse à Aubé-Kubel

Nicolas Aubé-Kubel, des Foreurs de Val- d'Or, est... (Photo Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

Nicolas Aubé-Kubel, des Foreurs de Val- d'Or, est le premier Québécois à apparaître sur le classement des espoirs de la Centrale de recrutement de la LNH.

Photo Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

(Toronto) Le Canadien de Montréal s'intéresse au meilleur espoir québécois en vue du prochain repêchage, a appris La Presse. Selon nos informations, l'équipe a profité du Combine de la LNH qui a lieu cette semaine à Toronto pour rencontrer Nicolas Aubé-Kubel.

Chaque année, quelques semaines avant le repêchage, le Combine permet aux équipes de mieux évaluer les meilleurs espoirs. C'est l'occasion de les soumettre à une batterie de tests physiques, mais également une chance pour les équipes de s'entretenir avec certains joueurs.

Avec 120 hockeyeurs invités au Combine, les équipes ne peuvent se permettre de tous les rencontrer. Elles sélectionnent donc des joueurs-clés qui pourraient les intéresser au repêchage.

Nicolas Aubé-Kubel, des Foreurs de Val-d'Or, est classé au 40e rang des patineurs nord-américains par la centrale de recrutement de la LNH. Il est le premier Québécois sur cette liste et pourrait être repêché dès le second tour, le 28 juin, à Philadelphie.

À Toronto, Aubé-Kubel a rencontré quelques équipes, dont le Canadien. L'entrevue a eu lieu à l'hôtel Westin de l'aéroport Pearson en présence de Trevor Timmins. Ni Aubé-Kubel ni son agent n'ont souhaité confirmer ou commenter la nouvelle.

L'attaquant de 18 ans, 5 pieds 11 pouces et 190 livres a connu une belle saison qui s'est terminée la semaine dernière à la Coupe Memorial. Il a amassé 22 buts et 31 aides en saison. La prochaine campagne sera déterminante pour Aubé-Kubel, qui aura plus de temps de glace avec le départ d'Anthony Mantha et de Samuel Henley.

Le Canadien a pour l'instant un choix de première ronde (26e rang) et un de troisième. À moins d'un revirement, la formation va toutefois faire l'impasse sur le deuxième tour, puisqu'elle a cédé son droit de repêchage aux Islanders pour obtenir Thomas Vanek.

En rencontrant Aubé-Kubel, le Canadien espère peut-être que le joueur sera encore disponible après le second tour. «Nicolas est un bel espoir avec beaucoup de talent, décrit un recruteur sous le sceau de l'anonymat. Le talent, il l'a, c'est certain. Mais je me pose des questions sur sa constance. À mon avis, il va sortir entre les 3e et 5e rondes.»

La question est de savoir si le Canadien est prêt à miser sur un attaquant rapide, mais de gabarit moyen. L'année dernière, l'équipe avait choisi au premier tour Michael McCarron, un attaquant de 6 pieds 6 pouces et 238 livres au talent plus subtil que sa carrure.

D'autres Québécois

Par ailleurs, plusieurs autres joueurs québécois participent au Combine, dont Daniel Audette (Phoenix de Sherbrooke), Julien Nantel (Huskies de Rouyn-Noranda), Julien Pelletier (Screaming Eagles de Cap-Breton), Alexis Pépin (Olympiques de Gatineau), Francis Perron (Huskies de Rouyn-Noranda), ainsi qu'Alexis Vanier (Drakkar de Baie-Comeau).

Les hockeyeurs de 18 ans vont se soumettre aux tests physiques aujourd'hui. Contrairement aux années passées, ces derniers vont avoir lieu en un seul jour.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer