Quand faut-il remplacer son chauffe-eau?

lLa plupart des chauffe-eau ne nécessitent pas d'entretien.... (Photos.com)

Agrandir

lLa plupart des chauffe-eau ne nécessitent pas d'entretien.

Photos.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Souvent relégué au sous-sol ou dans un placard, on porte peu attention à son chauffe-eau... jusqu'à ce qu'il brise. Ou qu'une entreprise vienne cogner à votre porte pour vous convaincre de le changer. Introduction au chauffe-eau pour les néophytes, question de ne pas se laisser berner.

L'espérance de vie

La durée de vie d'un chauffe-eau dépend de divers facteurs, mais la qualité de la fabrication est l'un des premiers à considérer. Le directeur général d'HydroSolution conseille de vérifier quelle garantie offre le fabricant d'un chauffe-eau. «Ça peut donner un indice de la qualité du chauffe-eau. Un appareil bas de gamme offrira par exemple six ans de garantie sur la cuve, un an sur le thermostat. Un appareil haut de gamme pourra avoir une garantie de neuf ans sur la cuve», explique Yvon Chevalier.

Le directeur des communications de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) affirme qu'il a vu bien des chauffe-eau résister plus de 15 ans. Divers facteurs peuvent toutefois causer un vieillissement accéléré, comme la teneur en minéraux de l'eau. Et comme c'est le cas pour tous les biens de consommation, certains appareils peuvent rendre l'âme plus tôt que prévu... Pour savoir quand a été fabriqué votre chauffe-eau, consultez la plaque apposée sur l'appareil.

L'installation

Envie d'acheter un nouveau chauffe-eau dans un magasin grande surface et de vous charger de l'installation? Pensez-y à deux fois. «La sélection d'un chauffe-eau se fait assez facilement. Si vous aviez un 40 gallons et que ça suffisait à vos besoins, continuez avec un 40 gallons. Pour l'installation, ça prend un bon bricoleur pour faire ça. C'est lourd et il faut sortir le vieux chauffe-eau», dit André Dupuis, directeur des communications de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ). Il ajoute que certains fabricants offrent une garantie prolongée sur l'appareil s'il est installé par un professionnel.

Le directeur général d'HydroSolution abonde dans son sens. «Beaucoup de gens pensent que c'est facile d'installer un chauffe-eau. Ce n'est pas scientifique, on ne construit pas une fusée, mais il y a quand même des normes électriques et des normes de plomberie à respecter. Une installation professionnelle peut avoir un effet sur la durée de vie du chauffe-eau et ça diminue les risques», dit Yvon Chevalier.

L'entretien

Bonne nouvelle: la plupart des chauffe-eau ne nécessitent pas d'entretien. «Dans certaines régions, l'eau est très abrasive et ça peut créer de la rouille plus rapidement. Il est alors recommandé d'effectuer une purge annuelle afin de voir s'il y a beaucoup de résidus dans le chauffe-eau», dit Yvon Chevalier d'HydroSolution, tout en précisant qu'il s'agit de cas «très rares».

«Dans un chauffe-eau électrique, il n'y a pas d'entretien à faire, confirme André Dupuis. Pour un chauffe-eau à combustion, il pourrait être avantageux de vérifier une fois par an si le système de combustion est toujours à son niveau d'efficacité maximale.»

Les signes de vieillissement

Comment savoir qu'un chauffe-eau commence à être fatigué? Quelques signes ne trompent pas. «Certaines personnes vont remarquer que l'eau est moins chaude ou que l'eau chaude s'épuise plus rapidement qu'avant. Dans le cas d'un chauffe-eau au gaz, ça pourrait arriver s'il y a une accumulation excessive de sédiments dans le fond de l'appareil. Pour un chauffe-eau électrique, ça peut indiquer qu'un des éléments est brûlé.»

Chez HydroSolution, on suggère également de vérifier la présence de taches de rouille dans le bas du chauffe-eau. «Si on voit de la rouille, c'est un signe qu'il y a probablement une fissure, qu'il y a un début de fuite lente et que ça s'accumule là», dit Yvon Chevalier. La détection d'une eau moins limpide qu'avant, qui prend une légère coloration est également un signe à surveiller: il pourrait y avoir de la rouille à l'intérieur de votre cuve.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer