• Accueil > 
  • Maison > 
  • Rénovation 
  • > Programmes gouvernementaux: plus de temps pour les coups de pouce à la rénovation 

Programmes gouvernementaux: plus de temps pour les coups de pouce à la rénovation

Le but du programme RénoVert est d'encourager les... (Photo Andrew Harrer, Archives Bloomberg)

Agrandir

Le but du programme RénoVert est d'encourager les propriétaires à confier à des entrepreneurs qualifiés la réalisation de travaux qui amélioreront le rendement écoénergétique de leur habitation.

Photo Andrew Harrer, Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Beaucoup d'incertitude entourait les programmes gouvernementaux Rénoclimat et RénoVert, qui venaient à échéance vendredi. C'est maintenant confirmé : ils ont tous deux été reconduits pour un an.

PROGRAMME RÉNOCLIMAT

Le programme Rénoclimat, qui n'a pas été mentionné dans le budget provincial dévoilé mardi, a été prolongé indépendamment la même journée, confirme Nicolas Bégin, porte-parole du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec.

« C'est réglé pour au moins un an, précise-t-il. Le programme a été renouvelé sans aucun changement. Il relèvera du nouvel organisme gouvernemental Transition Énergétique Québec, qui entre en opération officiellement le 1er avril. »

Plusieurs poussent un soupir de soulagement. Les demandes affluaient pour prendre rendez-vous avant la date butoir, mais la priorité était accordée à ceux qui avaient déjà fait leurs travaux et étaient prêts à faire faire le second test d'étanchéité à l'air.

« Depuis mardi, les propriétaires peuvent s'inscrire au programme Rénoclimat, peuvent prendre rendez-vous pour une première évaluation ou entreprendre leurs travaux. Le mouvement reprend. »

Le programme Rénoclimat vise à rendre les habitations moins énergivores. Une aide financière est accordée aux propriétaires qui font divers types de travaux pour en améliorer l'efficacité énergétique. Sont admissibles : les travaux d'isolation, les travaux d'étanchéité ainsi que l'installation ou le remplacement de systèmes mécaniques (système de ventilation, chauffe-eau, thermopompe, système de chauffage et système géothermique).

Avant le début des travaux, les habitations sont évaluées par un conseiller en efficacité énergétique. Un premier test d'étanchéité à l'air est alors réalisé pour déterminer les priorités. La mesure du rendement énergétique des habitations est prise avant et après les travaux. En moyenne, le programme permet d'obtenir des économies de 25 % sur la facture d'énergie, une fois les travaux recommandés achevés.

PROGRAMME RÉNOVERT

La période d'admissibilité au crédit d'impôt RénoVert, quant à elle, a été prolongée jusqu'au 31 mars 2018.

Le but ? Encourager les propriétaires à confier à des entrepreneurs qualifiés la réalisation de travaux qui amélioreront le rendement écoénergétique de leur habitation.

Sont admissibles, entre autres : l'isolation du toit, des murs extérieurs et des fondations, le remplacement de portes et de fenêtres, l'installation d'un toit blanc ou vert, le remplacement d'un système de chauffage au mazout par un système au gaz ou à l'électricité, l'installation de panneaux solaires, etc.

Le crédit d'impôt s'applique aux dépenses de plus de 2500 $ et peut atteindre un maximum de 10 000 $. Il représente 20 % des dépenses encourues.

Les travaux pour mettre aux normes les fosses septiques, quant à eux, ne sont plus couverts par le programme RénoVert. Un nouveau crédit d'impôt a été créé pour les propriétaires qui veulent construire, rénover ou modifier leurs installations, conformément au Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.

Le programme Rénoclimat, en vigueur depuis 2007  pour encourager les propriétaires à améliorer l'efficacité énergétique de leur habitation, a été prolongé pour au moins un an.




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer