Rénos, mode d'emploi

Stéphanie Lévesque a été lauréate du concours Chapeau,... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Stéphanie Lévesque a été lauréate du concours Chapeau, les filles! lequel souligne la persévérance de celles qui choisissent d'exercer un métier traditionnellement masculin.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Stéphanie Lévesque était le genre de petite fille à suivre son papa partout dans l'atelier. Va chercher le marteau. Tiens-moi donc cette planche. Me donnerais-tu la vis qui vient de tomber?

Stéphanie Lévesque était le genre de petite fille... (Photo fournie par l'éditeur) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par l'éditeur

Le genre de fille à partir en catimini avec la motoneige. À bâtir des cabanes dans le bois. À jouer avec les outils de papa.

Après des études au cégep «en rien» (c'est elle qui le dit, dans un grand éclat de rire), elle a tâté de l'anthropologie à l'Université Laval. Elle s'est vite aperçue que, entre elle et la Clarisse du Silence des agneaux, il y avait un gouffre qu'elle ne souhaitait pas nécessairement franchir. Elle a donc fait, au fond, ce qu'elle était faite pour faire: son cours d'ébéniste à l'École des métiers du meuble, au grand dam de sa mère, qui était convaincue qu'elle ne gagnerait jamais sa vie avec ça.

La suite a donné tort à maman (maintenant bien fière de sa fille). Stéphanie a été lauréate du concours Chapeau, les filles! lequel souligne la persévérance de celles qui choisissent d'exercer un métier traditionnellement masculin. Elle a enseigné à l'École des métiers du meuble. Et elle a accumulé pas mal d'expérience sous son casque de construction.

Dans son premier livre, Steph bricole, elle a voulu montrer aux femmes comment se débrouiller avec un tournevis, une perceuse, un marteau, une scie circulaire. Dans le second, Réussir ses rénos, qui vient de paraître, elle vole à la rescousse des personnes désireuses de rénover leur maison sans y laisser leur chemise ou leur raison (quand ce n'est pas les deux).

C'est un livre qui lui ressemble: net, simple, direct, avec des éclats de bonne humeur, traduits en jaune soleil un peu partout dans les pages. Stéphanie y explique avec clarté comment établir un budget réaliste (et s'y tenir!), analyser ses besoins, embaucher les bons pros, préparer le chantier, établir un calendrier et respecter les étapes prévues, mais aussi comment choisir les accessoires, où chercher des idées, etc. Il y a également mille petits conseils, astuces et trucs auxquels on n'aurait jamais pensé, et qui peuvent faire la différence entre des travaux réussis dans la sérénité et un cauchemar sans fin.

Un bouquin à mettre entre toutes les mains, donc, pleines de pouces ou pas.

Réussir ses rénos, de la planification à la finition. Stéphanie Lévesque, Éditions La Presse, 180 p., 26,95$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer