Dave Bautista dans la famille des ennemis de James Bond

Dave Bautista dans une scène de Spectre.... (PHOTO FOURNIE PAR COLUMBIA/MGM/SONY)

Agrandir

Dave Bautista dans une scène de Spectre.

PHOTO FOURNIE PAR COLUMBIA/MGM/SONY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Véronique Dupont
Agence France-Presse
Los Angeles

Dave Bautista, ex-lutteur et star montante à Hollywood, s'apprête à entrer dans l'une des familles les plus prestigieuses du cinéma: celle des ennemis de James Bond.

Son personnage de Mr. Hinx dans Spectre, le dernier épisode des aventures du flegmatique et implacable agent 007, va rejoindre une lignée de méchants entrés au Panthéon du septième art... et devenus presque aussi célèbres que le plus connu des sujets de sa Majesté.

Jaws, le colosse aux dents d'acier joué par Richard Kiel, déchiquetait des câbles de téléphérique avec ses dents et a donné des sueurs froides à des générations de cinéphiles. L'espagnol Javier Bardem a donné vie à un pervers vengeur à la sexualité ambiguë, le blond Raoul Silva de Skyfall.

Le glaçant et vénal Le Chiffre, incarné par le Danois Mads Mikkelsen dans Casino Royale, torture Bond et tue l'élue de son coeur Vesper Lynd. Ce personnage a aussi été interprété par Orson Welles.

Mais le plus mythique d'entre eux reste Dr. No, le méchant originel aux mains coupées, assoiffé de pouvoir et de sang.

Lors d'une scène culte face à Sean Connery, le tout premier Bond, Dr No. (Joseph Wiseman) révèle qu'il est membre de l'organisation criminelle Spectre: «Special Executive for Counter-intelligence, Terrorism, Revenge and Extortion».

Hinx est lui aussi membre du réseau criminel, tout comme l'un de ses dirigeants Franz Oberhauser, joué par Christoph Waltz. «Il est bien habillé. Méthodique», décrit Dave Bautista, à la carrure imposante et aux énormes biceps tatoués, lors d'un entretien avec l'AFP.

Malgré les «bagarres chorégraphiées», il «y a eu beaucoup de bleus et de bosses» pendant le tournage, reconnaît l'acteur américain de 46 ans d'origine philippine.

«Daniel (Craig) s'est fait mal au genou». Et lui? «Dan m'a cogné dans le nez», plaisante-t-il, en reconnaissant que Bond représente aux yeux du monde l'idée d'un «superhéros, mais bien réel» comparé aux personnages des films tirés de BD aux pouvoirs surnaturels.

Pour cet ex-gamin pauvre qui a grandi «dans les pires rues de Washington», jouer dans un James Bond est un songe devenu réalité. «Nous avons tourné en haut de montagnes en Autriche. J'avais l'impression d'être dans un rêve».

Quant aux James Bond Girls? Monica Bellucci l'a intimidé. «Elle est d'une beauté à couper le souffle et extrêmement sexy. Il y a une différence sans conteste entre elle» et la française «Léa Seydoux, qui est d'une beauté presque angélique. Quand elle sourit, elle illumine toute la pièce».

Jeunesse difficile

Après une jeunesse difficile passée notamment à voler des voitures dès l'âge de 13 ans, Dave Bautista s'est lancé dans le body-building, ce qui l'a sorti de la délinquance. Il a ensuite amorcé un virage vers le combat libre, décrochant six titres de champion de monde.

Il a bénéficié pour mentor de Dwayne Johnson, alias The Rock, ex-catcheur lui aussi passé au septième art et devenu l'un des acteurs de films d'action les plus populaires au monde.

C'est aussi vers Dwayne Johnson que l'acteur brun au nez cassé a recherché conseils et encouragements au moment de quitter le ring et de se lancer sur les plateaux.

«Parfois ce monde me manque, notamment son aspect divertissant» et l'atmosphère des salles d'entraînement, raconte celui qui semble aussi doux dans la vie que ses personnages sont agressifs.

Son aventure hollywoodienne a commencé en 2006 avec quelques rôles confidentiels, avant L'homme aux poings de fer (2012), avec Russell Crowe et Lucy Liu, puis Riddick (2013) face à Vin Diesel. L'an dernier, sa vie a changé avec «Les gardiens de la galaxie», une bande d'anti-superhéros loufoques menée par Chris Pratt et qui veut sauver le monde.

Le film des studios Disney/Marvel fut l'un des cartons planétaires de l'année et a propulsé sa carrière. Bautista, qui donnera bientôt la réplique à Robert de Niro dans Heist, tourne actuellement Marauders avec Bruce Willis et reprendra son rôle du superhéros vengeur et bestial Drax dans Les gardiens de la galaxie 2.

Il promet pourtant: «Je ne veux pas devenir une star de cinéma. Tout ce que je demande, c'est de jouer de beaux personnages».

Spectre

Cote La Presse

Un message d'outre-tombe lance James Bond sur la piste d'une mystérieuse organisation tentaculaire, pendant que M affronte un supérieur qui cherche à...
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer