Ouverture des Sommets du cinéma d'animation

Le cinéaste d'animation montréalais Theodore Ushev signe la... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le cinéaste d'animation montréalais Theodore Ushev signe la direction artistique du film La montagne magique, présenté ce soir, qui a été lancé en juin dernier au Festival d'Annecy.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La 14e édition des Sommets du cinéma d'animation s'ouvre ce soir à la Cinémathèque québécoise avec la présentation du film La montagne magique.

La représentation, qui commence à 19h à la salle Claude-Jutra, aura lieu en présence de la réalisatrice et productrice Anca Damian. Son film, rappelons-le, retrace la vie de l'aventurier polonais Adam Jacek Winkler, entre son arrivée à Paris dans les années 1960 et sa participation, en Afghanistan, aux combats menés contre l'invasion soviétique dans les années 1980.

Le cinéaste d'animation montréalais Theodore Ushev signe la direction artistique de ce film qui a été lancé en juin dernier au Festival d'Annecy, le Cannes du cinéma d'animation.

Les Sommets, qui ont lieu jusqu'au 29 novembre, proposent une programmation des plus riches avec 135 courts métrages, trois longs (dont La montagne magique), trois classes de maîtres, trois rétrospectives et une exposition.

Demain, jeudi 26 novembre, à compter de 10h, le réalisateur Patrick Bouchard donnera une classe de maître de quatre heures au cours de laquelle, avec ses marionnettes et maquettes, il expliquera ses méthodes de travail en animation de marionnettes. M. Bouchard a déjà remporté trois fois le prix Jutra du meilleur court métrage d'animation.

Autre moment fort, ce samedi 28 novembre à 19h, présentation en première québécoise du long métrage Avril et le monde truqué. Ce film de Franck Ekinci et Christian Desmares est basé sur l'oeuvre graphique de Jacques Tardi et nous entraine dans un Paris de 1941 complètement transformé où Avril, une jeune fille, part à la recherche de ses parents, des scientifiques disparus.

À noter que les comédiens québécois Benoit Brière, Macha Grenon et Marc-André Grondin prêtent leur voix à des personnages, aux côtés, entre autres, de Marion Cotillard et Olivier Gourmet. Ce film prendra l'affiche au Québec en février prochain.

______________________________________________________________________

Autres détails: cinémathèque.qc.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer