War for the Planet of the Apes: tu ne tueras point ***1/2

La PresseSonia Sarfati 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

L'histoire: Deux ans après avoir tué le traître Koba, Caesar fait face à un nouvel ennemi. Son clan et lui sont talonnés par une faction humaine menée par le cruel Colonel. Lequel commettra l'irréparable, poussant le leader singe au bord de la folie vengeresse. La confrontation sera terrible, alors que le virus simien continue de faire des ravages chez les hommes.

Sous plusieurs aspects, War for the Planet of the Apes de Matt Reeves (Dawn of the Planet of the Apes, Cloverfield) est un film brillant. Sa façon de construire les bases du monde qui sera celui où, plus tard (!), atterrira George Taylor (Charlton Heston) est enivrante.

Il y a aussi l'utilisation inégalée/inégalable de la capture de mouvements, la compétence des artistes de Weta dans ce domaine et le génie des acteurs (Andy Serkis en tête): ils donnent à ce point vie aux grands singes qu'on y croit, qu'on «prend» pour eux plutôt que pour les humains.

On se retrouve ainsi devant un film de guerre, un vrai, qui se déroule, ici, dans une nature magnifique; là, dans des bâtiments décatis. Le soin apporté à chaque plan, qu'il soit large ou gros, décuple la puissance du récit. Les scènes intimes comme celles à grand déploiement sont bien balancées. L'émotion et le spectacle sont au rendez-vous.

Mais.

War for the Planet of the Apes... (Image fournie par Fox) - image 2.0

Agrandir

War for the Planet of the Apes

Image fournie par Fox

Il y a un manichéisme agaçant dans ce troisième volet de la franchise «rebootée»: nous sommes devant un affrontement entre bons singes et méchants humains. Point. Pas d'ambiguïté.

Caesar (Andy Serkis) a beau, au départ, être mû par un désir de vengeance, il ne quitte jamais complètement les pas d'un Moïse simien. Quant au Colonel (Woody Harrelson), il est de pure méchanceté jusqu'à la quasi-fin où, sous l'iceberg, apparaît... disons, l'explication justificatrice - assez prévisible pour qui fréquente Hollywood régulièrement.

Mais on ne parle pas ici d'une franche fausse note. Plutôt d'un bémol.

* * * 1/2 

War for the Planet of the Apes (V.F.: La guerre de la planète des singes). Film de science-fiction de Matt Reeves. Avec Andy Serkis, Woody Harrelson, Steve Zahn, Karin Konoval. 2h10.

Consultez l'horaire du film




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer