17e soirée des Jutra: le triomphe de Mommy?

Le plus récent film de Xavier Dolan, Mommy, se... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Le plus récent film de Xavier Dolan, Mommy, se retrouve en nomination dans 10 catégories.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Y aura-t-il vraiment une course aux Jutra cette année ? Dans les discussions entendues hier lors du dévoilement de la liste des sélections, il semble bien que le sort en soit déjà jeté.

Tout le monde s'attend à ce que Mommy fasse le plein de trophées le 15 mars, un peu comme l'avait fait C.R.A.Z.Y. il y a une dizaine d'années. Cela dit, le record établi par le film de Jean-Marc Vallée (14 Jutra !) reste à l'abri. S'il obtient tous les prix pour lesquels il est en lice, Mommy ne pourra en obtenir plus de... 12 !

Déjà assuré du Billet d'or, remis au film ayant généré les meilleures recettes en salles au Québec, Mommy est en lice dans 10 des 15 catégories pour lesquelles les lauréats seront désignés par l'ensemble des professionnels votants.

Lancé au Festival de Cannes, où il a obtenu le Prix du jury, le plus récent film de Xavier Dolan a attiré plus d'un million de spectateurs en France. Il pourrait aussi obtenir le Jutra du film québécois s'étant le plus illustré à l'étranger, attribué selon un calcul statistique.

Aucun des principaux artisans de Mommy n'a été oublié. Tant du côté de la direction artistique (Colombe Raby) que de la direction photo (André Turpin), de l'interprétation (Anne Dorval, Antoine Olivier Pilon, Suzanne Clément), du montage, du scénario et de la réalisation (Xavier Dolan), Mommy est inscrit dans pratiquement toutes les catégories.

Cela dit, Tom à la ferme, le film précédent de Xavier Dolan, pourrait aussi brouiller les pistes. Le jeune cinéaste se concurrence en effet à lui-même dans huit catégories, parmi lesquelles les trois plus prestigieuses (film, réalisation, scénario). 

Comment cela est-ce possible ? Lancée à la Mostra de Venise en 2013, où elle fut gratifiée du Prix de la critique, l'adaptation cinématographique de la pièce de Michel Marc Bouchard a pris l'affiche en 2014 au Québec. Et devient du fait même admissible à la course. Si Dolan n'a pu récolter une nomination en tant qu'acteur, il convient de noter que ses trois partenaires de jeu (Lise Roy, Évelyne Brochu et Pierre-Yves Cardinal) sont en lice.

« Je suis ravi que Mommy et Tom à la ferme aient été tous deux considérés », a fait savoir par courriel Xavier Dolan, qui était à New York hier. « Je suis aussi heureux pour mes actrices et acteurs. Ils se sont investis dans les deux films et je suis heureux qu'ils n'aient pas été victimes les uns des autres ; ils ont tous travaillé avec acharnement et créativité. Je suis vraiment fier. »

UNE MEILLEURE COHÉRENCE

Contrairement à certaines années, où les nominations partaient dans tous les sens, on remarque une meilleure cohérence dans la liste des sélections établies par un jury composé de 28 artistes et artisans issus de différentes associations professionnelles.

Mommy de Xavier Dolan (10 nominations), Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur (9 nominations), Tom à la ferme de Xavier Dolan (8 nominations) et 3 histoires d'Indiens de Robert Morin (5 nominations - belle surprise !) sont tous en lice dans les trois catégories principales : film, réalisation, scénario.

1987 de Ricardo Trogi est cité dans huit catégories (dont celles du meilleur film et du meilleur scénario), mais la nomination échappe au cinéaste dans la catégorie de la réalisation. Denis Villeneuve a en effet été préféré par le jury grâce à son travail sur Enemy, un film coproduit par la société québécoise micro_scope.

Des 40 longs métrages admissibles cette année, 21 obtiennent au moins une nomination. Cela dit, on remarque que des productions à vocation plus populaire, qui n'ont pas obtenu le succès escompté, sont laissées sur la touche. C'est notamment le cas des Maîtres du suspense et du Vrai du faux. Du côté du cinéma d'auteur, on peut aussi déplorer l'absence de Ceci n'est pas un polar, l'excellent premier film de Patrick Gazé.

Mis à part les catégories du court ou moyen métrage d'animation, court ou moyen métrage de fiction, et long métrage documentaire, dont les lauréats seront désignés par un jury distinct, tous les gagnants seront déterminés au suffrage universel des membres votants.

La 17e Soirée des Jutra, au cours de laquelle un hommage sera aussi rendu à André Melançon, sera animée par Pénélope McQuade et Stéphane Bellavance sur les ondes de Radio-Canada. Nouveauté cette année, une émission « tapis rouge » précédera la cérémonie à 19 h 30.

ARTV diffusera de son côté une émission d'après-gala à 22 h, laquelle sera reprise par la chaîne principale de Radio-Canada dès la fin du Téléjournal.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Marc Cassivi | Dolan contre Dolan: serait-ce si grave?

    Marc Cassivi

    Dolan contre Dolan: serait-ce si grave?

    C'est écrit dans le ciel. Il ne devrait pas y avoir grand débat. À moins d'une énorme surprise, tel un Pierre Karl Péladeau voguant vers la direction... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer