Échos de scène: Les laissés pour contes et la prochaine saison du Quat'Sous

Le comédien Maxim Gaudette, la metteure en scène... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Le comédien Maxim Gaudette, la metteure en scène Valérie Le Maire et le scénographe Jean Brillant

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tous les mardis, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre à Montréal et au Québec. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

Les laissés pour contes

Le cinquième spectacle Les laissés pour contes, organisé par Coïncidences Productions, porte sur le courage avec des textes de Pierre Chamberland, de Marie-Ève Charbonneau et de Maryse Latendresse, notamment. Le comédien Maxim Gaudette, la metteure en scène Valérie Le Maire et le scénographe-sculpteur Jean Brillant nous parlent de cette soirée de contes qui aura lieu dans l'atelier monumental de ce dernier.

Jusqu'au 27 mai, aux Ateliers Jean-Brillant (661, rue Rose-de-Lima)

Lancement 2017-2018: L'an un d'Olivier Kemeid au Quat'Sous

Olivier Kemeid a dévoilé hier la programmation 2017-2018 du Quat'Sous, sur le thème Habiter la maison à plusieurs. La saison s'ouvre le 5 septembre dans «un élan collectif de réappropriation culturelle», avec le spectacle À te regarder, ils s'habitueront. Six metteurs en scène et douze interprètes s'interrogent sur la diversité culturelle en 2017. Parmi les autres incontournables, mentionnons Emmanuel Schwartz qui incarnera Alexandre le Grand; et l'auteure Geneviève Pettersen qui signera l'adaptation de son roman La déesse des mouches à feu.

Par ailleurs, Olivier Kemeid a formé un comité de 11 artistes associés, «une sorte de vivier de projets et de rencontres pour faire jaillir les idées»... De plus, le Quat'Sous s'associe avec le Théâtre de la Colline pour créer le nouveau texte d'Annick Lefebvre, Les barbelés, à Paris, en novembre. La pièce sera ensuite présentée à Montréal, durant la saison 2018-2019. Finalement, pour ses 40 ans, le PÀP quitte l'Espace GO et devient compagnie en résidence au Quat'Sous. - Luc Boulanger

La citation de la semaine

«Une urgente mise à jour s'impose, et c'est à nos institutions théâtrales de préparer la voie. Elles sont au contraire à la traîne. Et même que pour éviter les remises en question douloureuses, elles choisissent l'aveuglement volontaire.» - Olivier Choinière

Extrait de sa lettre lue le 8 mai dernier, au lancement de la saison du Théâtre d'Aujourd'hui. À la mi-juin, le metteur en scène tiendra des auditions pour engager «des acteurs/actrices professionnels issus de la diversité culturelle». Sa nouvelle création, Jean dit, sera présentée au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui en février 2018.

Danse: Saint-Sauveur en fête

Le Festival des Arts de Saint-Sauveur présentera sa 26e saison, la troisième sous la direction artistique de Guillaume Côté, l'été prochain. Parmi les têtes d'affiche, mentionnons la venue des auteurs-compositeurs-interprètes Raine Maida (Our Lady Peace) et Chantal Kreviazuk qui donneront le coup d'envoi du Festival sous le Grand Chapiteau. Le 375e anniversaire de Montréal sera souligné par le retour attendu des Grands Ballets canadiens à Saint-Sauveur. De plus, on annonce la venue du L.A. Dance Project, dirigé par Benjamin Millepied, qui se produira pour la première fois au Québec.

Le festival se tiendra du 27 juillet au 6 août.

Paul Hébert 1924-2017: Le Trident rend hommage à un de ses bâtisseurs

Le Trident tiendra, le 28 mai à 20 h, une soirée hommage à Paul Hébert. L'acteur, disparu le 20 avril dernier, a été l'un des fondateurs du Trident, ainsi que son premier directeur artistique (de 1971 à 1978). La soirée aura lieu au Grand Théâtre de Québec et réunira artisans du milieu et amis de Paul Hébert. Le nombre de places étant limité, le public est prié de réserver à info@letrident.com.

Aussi à l'affiche

La singularité est proche, de Jean-Philippe Baril Guérard. À Espace Libre, jusqu'au 20 mai.

Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?, de Philippe de Chauveron. Mise en scène de Denise Filiatrault. Au Rideau Vert, jusqu'au 10 juin.

phénomène, danse d'Ismaël Mouaraki. Au M.A.I., jusqu'au 20 mai.

Le jeu de l'amour et du hasard, de Marivaux. Mise en scène d'Alain Zouvi. Au TNM, jusqu'au 20 mai.

Bed & Breakfast, de Mark Crawford. Au Centaur Theatre, jusqu'au 21 mai.

L'amour est un dumpling, de Mathieu Quesnel. Dans le cadre des 5 à 7 de LAB 87, à La Licorne, du 16 au 19 mai.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer