Échos de scène: Dana Michel, Proust et le retour d'Attentat

La chorégraphe Dana Michel présente son spectacle Mercurial... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La chorégraphe Dana Michel présente son spectacle Mercurial George à l'Usine C jusqu'au 3 mars.

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Tous les mardis, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre et de la danse. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

Dana Michel: De retour à la maison

Depuis sa création au FTA l'an dernier, Mercurial George de Dana Michel a été présenté, entre autres, à Paris, Hiroshima, Barcelone, Vienne, Berlin, Oslo, New York et Bruxelles. Avant de reprendre la route, la chorégraphe est plus qu'heureuse de revenir l'offrir aux Montréalais. «J'ai très hâte de le présenter de nouveau ici, chez moi, à quelques rues, en fait, de mon domicile. C'est comme un immense privilège», dit-elle. Sa pièce a quelque peu évolué depuis un an. Une pincée de sel, quelques épices et voilà! «Le spectacle était un bébé, là, c'est un enfant, explique-t-elle. Il a pris de la maturité, comme un bon fromage. La sauce marinara est la même, mais les saveurs se mélangent mieux parce qu'elles se connaissent maintenant.»

À l'Usine C, dès ce soir et jusqu'au 3 mars.

Coup de coeur: Dans la tête de Proust

L'auteur d'À la recherche du temps perdu danserait dans sa tombe qu'on ne serait pas surpris. La pièce de Sylvie Moreau réussit son pari de nous faire aimer la langue brillante et délicieuse de l'amateur de madeleines avec Dans la tête de Proust, une production d'Omnibus. On y découvre un homme passionné qui a créé des personnages aussi colorés que surprenants. Chapeau à l'interprétation de Jean Asselin!

À Espace libre, jusqu'au 18 mars.

Le chiffre de la semaine: 59 000

C'est le nombre de téléspectateurs qui ont regardé la présentation de Tartuffe, mise en scène par Denis Marleau, à la télévision de Radio-Canada, le 19 février dernier. La pièce sera diffusée en reprise le 6 avril, à 19 h, sur ICI ARTV, puis sera offerte en rattrapage sur ICI Tou.tv.

Actualité: Attentat revient à Montréal

La poésie fait du bien. On l'a vu à Québec récemment avec la présentation de la pièce Attentat à la suite de la tragédie de la mosquée de la ville. Créé en 2014, le spectacle comprend des textes d'une trentaine d'auteurs. La pièce revient à Montréal à la demande générale.

Au Quat'sous, jusqu'au 4 mars.

Publication: Une mort accidentelle (ma dernière enquête)

Leméac annonce la publication de la plus récente pièce de François Archambault, Une mort accidentelle (ma dernière enquête), qui était à l'affiche de la Licorne jusqu'en fin de semaine. La pièce est un thriller doux-amer sur la responsabilité ou l'irresponsabilité d'un chanteur criminel. Le livre sera en librairie dès demain.

Danse: Gigue in the Dark

Comme on l'a vu avec la superbe version dansée de la pièce de Michel Marc Bouchard Le chemin des passes dangereuses, mise en scène par Menka Nagrani, la gigue contemporaine fait exploser les frontières de la danse traditionnelle. Lük Fleury, Sandrine Martel-Laferrière et Ian Yaworski abordent la gigue 3.0 avec leur spectacle hybride et interactif Gigue in the Dark. À découvrir!

Au Théâtre Aux Écuries, du 1er au 4 mars.

Aussi à l'affiche...

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, de et avec Eric-Emmanuel Schmitt. Au TNM, jusqu'au 4 mars.

La femme comme champ de bataille, de Matéi Visniek, mise en scène de Naeim Jebelli. À Montréal Arts Interculturels, jusqu'au 5 mars.

Idiot, chorégraphie d'Helen Simard en collaboration avec les interprètes. Au Théâtre La Chapelle, jusqu'au 3 mars.

Ne m'oublie pas, de Tom Holloway, mise en scène de Frédéric Dubois. Chez Duceppe, jusqu'au 25 mars.

L'enfance de l'art, de Marc Favreau, adaptation et mise en scène de Nicolas Gendron. À la salle Fred-Barry, jusqu'au 11 mars.

La cantatrice chauve (suivie de) La leçon d'Eugène Ionesco, mise en scène de Normand Chouinard. Au Rideau Vert, jusqu'au 4 mars.

Don Juan revient de la guerre, d'Odön von Hörvath, mise en scène de Florent Siaud. Au théâtre Prospero, jusqu'au 25 mars.

Le déclin de l'empire américain, adaptation d'Alain Farah, mise en scène de Patrice Dubois. À Espace Go, jusqu'au 1er avril.

Gamètes, de Rébecca Déraspe, mise en scène de Sophie Cadieux. À La Licorne, jusqu'au 24 mars.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer