Regard sur la relève: les choix de Brigitte Haentjens

La metteure en scène et directrice artistique du... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

La metteure en scène et directrice artistique du Théâtre français du CNA, Brigitte Haentjens, présente six artistes à suivre en 2017.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Qui sont les jeunes talents à suivre en 2017 au théâtre? La metteure en scène et directrice artistique du Théâtre français du CNA, Brigitte Haentjens, nous parle de quatre artistes prometteurs.

Philippe Boutin, comédien et auteur

« Il a mis en scène une folie: un opéra inspiré du mythe de Tristan et Iseult. » Le vin herbé, un spectacle « hors norme » réunissant 60 interprètes, a été présenté par le Ballet Opéra-Pantomime (BOP), à l'Arsenal, en juin 2016. « Philippe est un jeune homme qui travaille en équipe, qui a beaucoup d'ambition et ne craint pas les défis. » Philippe Boutin présente une nouvelle création, Being Philippe Gold, à la salle Fred-Barry, du 24 janvier au 11 février. Le comédien sera également de la distribution de Nuits frauduleuses, mise en scène par Alix Dufresne, au Théâtre d'Aujourd'hui dès le 25 avril.

Alice Pascual, interprète

« On ne la reconnaît pas d'un rôle à l'autre, Alice est très mobile, malléable ; elle choisit ses rôles, ses expériences, cela se sent, se voit. Elle cultive son originalité et s'engage avec enthousiasme. » Alice Pascual sera sur la scène du Théâtre d'Aujourd'hui en février dans la reprise de J'accuse d'Annick Lefebvre, également présentée à La Bordée, à Québec, dès le 10 janvier.

Catherine Vidal, metteure en scène

« Catherine est méticuleuse, rigoureuse. Son travail se fonde sur les mots, ce qui n'empêche pas l'imagination et la poésie. Femme de littérature et de profondeur. » Deux productions en tournée sont à son agenda cet hiver : Le coeur en hiver d'Étienne Lepage, une production jeunesse du Théâtre de l'oeil ; et une mise en lecture produite par le Festival international de la littérature dans les maisons de la culture jusqu'en avril, joliment intitulée Le paradis n'est-il pas une bibliothèque ?.

Julie Vallée-Léger, conceptrice de décors

« Son langage scénographique est unique. Elle a de la créativité à revendre et un imaginaire foisonnant. Elle fait des merveilles avec des objets simples et de la poésie avec du carton. » Julie Vallée-Léger collaborera au spectacle Non Finito aux Écuries, en avril. Parmi ses réalisations qu'on peut voir cette saison : Partout ailleurs, un spectacle d'ombres du Théâtre de l'Avant-Pays, dès le 9 mars. Elle fait les scénographies du Festival du Jamais lu et du QG du Festival TransAmériques.

Édith Patenaude, metteure en scène

« Édith est une vraie lectrice, qui effectue un vrai beau travail dramaturgique, tout en étant bien de son époque. Intelligente, articulée, passionnée. Passionnée, oui. » Édith Patenaude vient de recevoir le prix de la meilleure mise en scène (production de Québec) pour 1984. Elle dirigera la pièce Far Away de Caryl Churchill, du 4 au 15 avril, au Prospero. 

Andréane Roy, dramaturge

« Une jeune dramaturge, une profession rare dans notre milieu qui en emploie peu et ça prend du courage pour le faire. Brillante, cultivée, elle a travaillé notamment pour Christian Lapointe. » Andréane Roy est titulaire d'un baccalauréat en études théâtrales de l'École supérieure de théâtre de l'UQAM. Elle rédige un mémoire « sur les communautés utopiques dans les pratiques scéniques contemporaines ». En plus d'être l'heureuse maman d'un bambin de 4 semaines.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer