Échos de scène: prolifique et polyvalente Louise Bombardier

La comédienne Louise Bombardier est aussi une auteure... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK)

Agrandir

La comédienne Louise Bombardier est aussi une auteure d'émissions jeunesse et d'une trentaine de titres (pièces, romans, nouvelles).

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Tous les mardis, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre à Montréal et au Québec. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

Tête d'affiche: Louise Bombardier

Auteure d'émissions jeunesse et d'une trentaine de titres (pièces, romans, nouvelles), la comédienne Louise Bombardier est aussi prolifique que polyvalente. Dès ce soir à la salle Fred-Barry, elle fait partie de la distribution de Simone et le whole shebang, une pièce douce-amère d'Eugénie Beaudry, auteure et interprète. La mise en scène est assurée par Jean-Simon Traversy. L'histoire se passe à Fort McMurray et aborde les conséquences sociales du déclin du pétrole albertain.

«Il y a un sourire en coin et un peu de soleil de l'Ouest dans la poésie crasseuse de l'écriture d'Eugénie Beaudry», écrit le metteur en scène qui est aussi conseiller à la direction artistique du Théâtre Denise-Pelletier. La création d'Eugénie Beaudy est produite par sa propre compagnie, Le Laboratoire. Celle-ci nous a donné des pièces fort intéressantes, comme Gunshot de Lulla West et Le trou. Outre Bombardier et Beaudry, le vétéran Vincent Bilodeau ainsi que le polyvalent acteur Robin-Joël Cool font partie de la distribution.

À la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier, du 5 au 23 avril.

Le chiffre de la semaine: 1 million

Kabuchan International, une entreprise agroalimentaire du Japon, a annoncé hier son partenariat avec le Diamant à Québec. L'organisation s'associe au projet du théâtre de Robert Lepage afin de «favoriser et encourager les échanges artistiques et culturels entre le Québec et le Japon». Le don de Kabuchan, de 1 million de dollars, vient s'ajouter à ceux de Bell (2 millions), de BMO Groupe financier (1 million) et du Mouvement Desjardins (500 000 $), dans le cadre de sa campagne de financement privé. Côté public, le gouvernement du Québec a confirmé sa participation au projet à hauteur de 30 millions, et la Ville de Québec pour 7 millions. Le coût total du chantier du théâtre qui sera construit sur la place d'Youville est de 54 millions.

Jeune public: Dans le noir, les yeux s'ouvrent

La Maison Théâtre accueille le spectacle Dans le noir, les yeux s'ouvrent. Une oeuvre mariant arts du cirque, nouvelles technologies et théâtre, mise en scène par Jean-Philippe Joubert sur une idée originale de Gaël Della Valle et Andréanne Joubert. S'inspirant de la soif de connaissance des enfants, la création propose un espace ludique entre ombre et lumière qui mène à des réflexions universelles: la curiosité face à l'infini qui nous entoure.

À la Maison Théâtre, jusqu'au 19 avril (public cible: 5 à 12 ans).

En répétition: Grease

La comédie musicale à succès de l'édition 2015 du Festival Juste pour rire, Grease, est de retour au Théâtre St-Denis du 7 au 16 avril. Le spectacle met en vedette Annie Villeneuve et Jason Roy-Léveillée, qu'on peut voir en répétition dans les rôles de Sandy et Danny. Le spectacle sera ensuite à l'affiche de la Salle Albert-Rousseau à Québec, dès le 28 juin.

Festivals: Territoires de paroles

Dès ce soir, le Groupe de la Veillée commence à présenter la première édition d'un festival de lectures qui se nomme Territoires de paroles. Des pièces de cinq dramaturges contemporaines, de partout dans le monde, seront mises en lecture par la génération montante des metteurs en scène québécois, dont Catherine Vidal, Angela Konrad et Christian Lapointe.

Au Prospero, jusqu'au 9 avril.

Vue sur la relève

Chaque printemps, Vue sur la relève présente de nombreux nouveaux spectacles de différentes disciplines des arts de la scène sur plus de 10 jours de festivités. Une occasion pour le public de découvrir les artistes de demain!

Du 5 au 16 avril, dans divers lieux. vuesurlareleve.com

Aussi à l'affiche

Encore une fois, si vous permettez de Michel Tremblay. Mise en scène de Michel Poirier. Au Théâtre Jean-Duceppe, du 6 avril au 14 mai.

Plywood, un show sur le rough. 

Production Omnibus. Mise en scène de Réal Bossé. À l'Espace Libre, du 5 au 30 avril.

Pillow Talk de et avec Dulcinée Langfelder. Au Centaur, jusqu'au 24 avril.

Révolution à Laval de Guillaume Lagarde. Mise en scène de Sébastien Dodge. Jusqu'au 16 avril à Espace Go (salle intime).

L'orangeraie de Larry Tremblay. Mise en scène de Claude Poissant. Au Théâtre Denise-Pelletier, jusqu'au 16 avril.

Des arbres de Duncan McMillan. Mise en scène de Benoit Vermeulen. À la Petite Licorne jusqu'au 30 avril.

La mort des Éternels
 d'Isabelle Vincent. Mise en scène de Claude Desrosiers. À La Licorne, jusqu'au 7 mai.

Photosensibles. Collectif d'auteurs. Mise en scène de Maxime Robin. Au Théâtre Prospero, du 6 avril au 23 avril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer