Théâtre d'Aujourd'hui: le Théâtre et son double

Christian Lapointe...

Agrandir

Christian Lapointe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Il y a deux Québec en un, croit le directeur artistique du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, Sylvain Bélanger: «L'un avec un coeur à gauche et l'autre avec un portefeuille à droite.» Sa programmation 2015-2016 parlera de cette dualité.

Les pièces présentées dès septembre prochain sortent de la plume du Yves Sauvageau d'hier, du Serge Boucher d'aujourd'hui et du Guillaume Corbeil de demain. Mais elles sont toutes très actuelles.

Les faits saillants de la saison

Sauvageau Sauvageau, d'après l'oeuvre d'Yves Sauvageau

Ouverture en liberté majeure avec cette pièce mise en scène par Christian Lapointe qui a aussi adapté l'oeuvre de l'auteur de Wouf Wouf. Certains voyaient en Yves Sauvageau - qui s'est suicidé à 24 ans en pleine crise d'Octobre - un futur Michel Tremblay... En collant des extraits de son oeuvre, Lapointe fait se rencontrer le dramaturge à 70 et à 24 ans. «Quand on pense création, on cherche la nouveauté, dit Sylvain Bélanger, mais il faut se rappeler Sauvageau. Il se dégage de ce travail de moine un chant lumineux».

Du 22 septembre au 10 octobre.

Guerre et paix, d'après Tolstoï

Louis-Dominique Lavigne et son personnage Loup bleu abordent ce grand classique russe en accéléré et en marionnettes comme ils l'avaient fait avec La bible et Le discours de la méthode de Descartes. Quatre interprètes prêtent leurs 40 doigts à divers personnages dans un esprit philosophique et humoristique. «Le loup vient faire ses commentaires dans cette pièce qui parle de déterminisme et du fait que l'histoire est toujours biaisée, toujours subjective, presque inventée», explique le directeur artistique. 

Du 3 au 21 novembre.

Le long voyage de Pierre-Guy B., de Philippe Soldevila, Christian Essiambre et Pierre Guy Blanchard

Deuxième partie d'une trilogie de fiction biographique à saveur acadienne, cette pièce succède aux Trois exils de Christian E.. Sur scène, Christian Essiambre est rejoint cette fois par Pierre Guy Blanchard, musicien et conteur qui donne son nom au titre. «Il parle autant avec les baguettes de son immense drumkit qu'avec les mots, raconte Sylvain Bélanger. C'est un duo qui me fait un peu penser à la pièce Deux de Mani Soleymanlou avec Emmanuel Schwartz.»

Du 19 janvier au 6 février 2016.

Après, de Serge Boucher

«Quand je suis arrivé au Théâtre d'Aujourd'hui, j'ai dit à Serge Boucher [auteur, entre autres, des téléséries Aveux et Apparences]: "Tu reviens quand tu veux chez toi", raconte Bélanger. Il nous convie donc à un duel improbable entre Maude Guérin et Étienne Pilon sur un sujet très inconfortable à propos des Richard III qui habitent nos rues.» En effet, la pièce parle de la rencontre d'une infirmière et d'un architecte ayant tué ses deux jeunes enfants... 

Du 23 février au 19 mars 2016.

Unité modèle, de Guillaume Corbeil

Autre duo impressionnant pour finir la saison de la grande salle: Anne-Élisabeth Bossé et Patrice Robitaille. Les spectateurs auront accès à un véritable condo témoin, sorte de nec plus ultra capitaliste dans lequel se perd l'âme des couples modernes. «C'est une pièce sur la détresse culturelle et économique de la classe moyenne, souligne Sylvain Bélanger. C'est un texte hyper léché sur la colère des gens qui veulent s'enrichir dans un Québec où l'on vit davantage de polarisation et moins de solidarité.»

Du 12 avril au 7 mai 2016.

Salle Jean-Claude-Germain

«La salle se veut une place ouverte pour les auteurs et les nouvelles façons d'écrire en théâtre», note Sylvain Bélanger. Sujets dérangeants, poésie et humour seront au menu en 2015-2016. Ce que nous avons fait parle de santé mentale avec, notamment, Sylvie Drapeau. David Paquet présentera un spectacle de stand-up intitulé Papiers mâchés. Et l'artiste en résidence Félix-Antoine Boutin poursuivra sa quête du sacré avec Un animal (mort). «C'est une exploration des contes indochinois où mourir n'est pas une finalité», précise Sylvain Bélanger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer