Exclusif

Denis Bouchard remontera sur les planches

Denis Bouchard jouera Levine, un personnage imaginé par... (Photo: Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Denis Bouchard jouera Levine, un personnage imaginé par l'auteur David Mamet, dans une nouvelle traduction de la pièce Glengarry Glen Ross, à partir de février 2016 au Rideau Vert.

Photo: Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Six ans après Ça se joue à deux, le «spin off» théâtral du téléroman Annie et ses hommes avec Guylaine Tremblay, Denis Bouchard remontera sur les planches la saison prochaine au Théâtre du Rideau Vert. Il fera partie de la distribution de Glengarry Glen Ross, a appris La Presse, lors d'une rencontre avec l'acteur et metteur en scène pour la promotion de la comédie La déprime, qui prend l'affiche ce vendredi au Rideau Vert.

En 1992, la célèbre pièce de l'auteur américain David Mamet a été portée au grand écran, avec entre autres Al Pacino, Alec Baldwin et Jack Lemmon. Denis Bouchard jouera d'ailleurs le rôle du vieux lion de l'immobilier, Levine, défendu au cinéma par le regretté Jack Lemmon. «Je suis rendu à cette étape de ma carrière: jouer des vieux»! dit en rigolant l'acteur de Toute la vérité qui a eu 60 ans le 9 octobre dernier.

Denis Bouchard a eu l'initiative du projet en proposant une nouvelle traduction de la pièce, tout en y ajoutant des scènes du film scénarisé par Mamet. Frédéric Blanchette assurera la mise en scène de la production qui sera à l'affiche à partir du 2 février 2016. Les noms des quatre acteurs qui joueront les autres vendeurs seront annoncés par la directrice du Rideau Vert, Denise Filiatrault, au printemps prochain.

Les loups de l'immobilier

Écrite en 1983 et lauréate d'un prix Pulitzer, Glengarry Glen Ross s'inspire des expériences de David Mamet dans le monde viril et compétitif des agences immobilières à Chicago, à la fin des années 60. Corruption, menaces, mensonges et intimidation sont alors la norme. Dans ce milieu, certains vendeurs sont prêts à vendre leur mère pour faire un «closing»!

Denis Bouchard est depuis longtemps un admirateur du théâtre puissant et verbomoteur de David Mamet. En 1995, le comédien a joué dans Hollywood au Théâtre Denise-Pelletier, sous la direction de Brigitte Haentjens. 

Toutefois, depuis 15 ans, l'interprète se fait plutôt rare sur les planches. Mis à part son spectacle d'humour, Bang, puis Ça se joue à deux, on a surtout vu l'acteur à la télévision et au cinéma. Toujours très actif, Bouchard a signé plusieurs mises en scène de spectacles de variétés au Québec et en Europe (entre autres pour Garou, Daniel Lemire, Daniel Lavoie et Gregory Charles), en plus d'assurer la direction artistique de nombreux galas, concerts et comédies musicales (Grease, Mozart, l'opéra rock) au Québec et en Europe.

_________________________________________________________________________________

À lire samedi dans le cahier des Arts, l'entrevue de Luc Boulanger avec Denis Bouchard autour de La déprime.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer