Les Trois Accords lancent le Festival de la blague

Charles Dubreuil et Simon Proulx, des Trois Accords... (Photo PATRICK WOODBURY, Archives Le Droit)

Agrandir

Charles Dubreuil et Simon Proulx, des Trois Accords

Photo PATRICK WOODBURY, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après le Festival de la poutine, les Trois Accords vont lancer leur Festival de la blague l'été prochain à Drummondville.

L'idée est venue aux quatre musiciens alors qu'ils songeaient à ajouter un volet humour pour le 10anniversaire du Festival de la poutine, qui aura lieu du 24 au 26 août. Or, ni le site ni l'ambiance de fête qui prévaut quand les spectateurs jasent tout en écoutant de la musique ne se prêtaient à des numéros de stand-up en plein air.

«Mais on s'est dit que ça marcherait dans l'amphithéâtre Saint-François, sur le bord de la rivière, qui ne sert plus à rien depuis plusieurs années», d'expliquer le chanteur Simon Proulx. 

«On va faire un autre événement qui va avoir sa propre vie et on va voir s'il y a une place pour ça à Drummond.»

Des «gros noms» de l'humour

La formule du Festival de la blague sera celle d'un comedy club. Les 4 et 5 août, six humoristes établis et de la relève présenteront chaque soir un numéro de 10 à 20 minutes devant un parterre et des gradins pouvant accueillir environ 1400 spectateurs. Quelques «gros noms» de l'humour, que Simon Proulx ne veut pas nommer avant le dévoilement de la programmation, le 21 mars, ont déjà confirmé leur présence.

Le fait de coiffer leurs chapeaux d'entrepreneur dans deux festivals n'empêchera pas les Trois Accords de mener à bien leur carrière musicale, estime Proulx.

«Ce sera un des étés les plus importants de notre carrière, la tournée Joie d'être gai s'arrêtant dans les plus gros festivals, dit-il. Mais contrairement aux débuts du Festival de la poutine, quand on ne savait pas vraiment ce qu'on faisait, on a des repères. C'est un peu le prolongement de l'autre festival, et on garde les mêmes postes: Charles [Dubreuil, batteur des Trois Accords], qui fait la programmation du Festival de la poutine, va faire celle du Festival de la blague.»

Se pourrait-il que le public du nouveau festival ait droit à un numéro de stand-up de Simon Proulx?

«Rien n'est impossible, répond Proulx en riant. Mais même lui ne le sait pas!»




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer