L'éternel retour des idoles

Louise Forestier, Michel Le François, François Guy et... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Louise Forestier, Michel Le François, François Guy et France Castel forment Les Vieux Criss, et viennent de lancer un album et une série de spectacles.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ils étaient ce qu'il y avait de plus tendance. Leurs chansons tournaient en boucle à la radio. Ils étaient invités sur tous les plateaux de télévision. Le temps a passé, mais le public n'a pas oublié les Shirley Théroux, Michèle Richard, France Castel et Patrick Zabé, notamment. Des producteurs en ont pris conscience et font aujourd'hui des affaires d'or en orchestrant le retour de ces idoles.

Les Vieux Criss

Productions Martin Leclerc

Écrire de nouvelles chansons et partir en tournée, c'était le souhait de François Guy et de Michel Le François. Ils ont proposé l'idée à leurs amies France Castel et Louise Forestier.

Ensemble, ils forment Les Vieux Criss. Le quatuor a récemment lancé un album et entamé une série de spectacles.

«Oui, même après 70 ans, c'est possible de ne pas être dans la nostalgie et d'être dans le présent, avance France Castel. Nous n'avions pas envie de rester dans le passé et de chanter nos anciennes chansons.»

Toutefois, le quatuor invite chaque soir d'autres artistes, qui offrent quant à eux leurs succès.

Mario Lirette (à gauche) joue les capitaines de... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Mario Lirette (à gauche) joue les capitaines de bateau dans le spectacle La tournée des idoles 2, qui rassemble Jenny Rock, le trio Les Milady's, Michèle Richard, Patrick Zabé, Serge Laprade et Bruce Huard (absent de la photo).

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

La tournée des idoles 2

Producteur: Pierre Marchand

La deuxième mouture de La tournée des idoles est composée de Michèle Richard, Serge Laprade, Patrick Zabé, Jenny Rock, Les Milady's, Bruce Huard et Mario Lirette.

Ce dernier, costumé en capitaine de bateau, invite les spectateurs à bord du bateau de croisière fictif Idol of the Seas.

«J'aime quand les gens embarquent dans notre folie, explique Jenny Rock, 70 ans. Et nous, les gens de mon âge, sommes tous des fous. On n'est pas sérieux et on ne se prend pas au sérieux.»

L'ancienne vedette yéyé en fait la preuve en dansant avec le public des chorégraphies bien connues de l'époque, dont le «mashed potato», la danse du «monkey», le «fly» et le «jerk».

Après la télévision, Les tannants (Shirley Théroux, Joël... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Après la télévision, Les tannants (Shirley Théroux, Joël Denis et Pierre Marcotte) se retrouvent sur scène.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Les tannants

Productions Martin Leclerc

L'ancienne émission de télévision Les tannants, avec Shirley Théroux, Pierre Marcotte et Joël Denis, se transporte sur scène.

«C'est le même public qu'on avait; ils n'ont pas changé. Ils ont juste vieilli, mais ils sont dans le même état d'esprit. Ils aiment se moquer et rire», dit Pierre Marcotte. Les éclats de rire sont en effet nombreux dans ce spectacle qui mélange sketches, chansons et monologues.

«On fait du vaudeville et c'est très important de dire aux gens qu'après nous, il n'y en aura plus. Les Gilles Latulippe et autres, toute cette école de comédiens de vaudeville, c'est terminé. On est les derniers», avance Shirley Théroux. La tournée du trio se poursuit jusqu'en décembre 2018.

Chantal Pary, André Lejeune et Claudette Dion partiront... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Chantal Pary, André Lejeune et Claudette Dion partiront en tournée en octobre 2017. Herbert Léonard et Christine Chartrand se joindront à eux.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Pour le plaisir

Productions Martin Leclerc

Claudette Dion, Herbert Léonard, Chantal Pary, Christine Chartrand et André Lejeune sont les artistes de Pour le plaisir.

Ils viennent d'offrir un album composé principalement de leurs succès et ils les interpréteront sur de nombreuses scènes du Québec en octobre 2017 et en mai 2018.

«Pourquoi, depuis des décennies, chantons-nous les mêmes chansons pour endormir les enfants? Pourquoi les chansons de Noël sont-elles reprises encore et encore? Parce que c'est bon. Les grandes chansons, les vraies, on peut les revisiter un peu, mais il reste que, comme dit Scott Price, quand c'est bon, c'est bon», explique Claudette Dion, 68 ans.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer