Sèxe Illégal: «On va cracher notre musique fort»

Tony Légal et Paul Sèxe, qui forment le duo... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Tony Légal et Paul Sèxe, qui forment le duo Sèxe Illégal, proposeront le spectacle Vivre au Théâtre St-Denis, le 7 avril, à 20 h.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sèxe Illégal présente jeudi son nouveau spectacle au Théâtre St-Denis, à Montréal. Un tournant dans la carrière de Paul Sèxe et de Tony Légal. Sorti le 4 mars, leur dernier disque est en effet plus rock que drôle. Leur spectacle comprendra d'ailleurs un «vrai band» avec deux musiciens - Guillaume Marchand et Maxime Lalanne - qui ont déjà travaillé avec Marie Mai.

En 2011, le passage de Sèxe Illégal à l'émission En route vers mon premier gala avait lancé la carrière de ce duo musical catégorie «malade mental». Deux ans plus tard, leur spectacle Unplugged in New York à Montréal les avait catalogués comme les humoristes les plus «flyés» du Québec.

Un peu fous mais la tête bien remplie, les deux bêtes de scène ont récemment frappé très fort avec la sortie de leur troisième disque, Rock Danger, dont le téléchargement est gratuit sur sexeillegal.com (un don est suggéré).

Rock Danger est un disque plus musical qu'humoristique et moins «premier degré» que leur disque précédent, 40 ans dans l'champ, «où on avait mis de la musique sur des jokes», dit Paul Sèxe.

Concert comique

Du coup, le spectacle Vivre promet d'être plus proche du concert rock que du stand-up. «C'est sûr qu'en humour, on ne voit pas souvent de la distorsion, de la guitare électrique et des amplificateurs sur scène, dit le parolier du duo, Tony Légal. Ça risque de donner beaucoup d'énergie au show, d'autant plus qu'on va être dans une grande salle comme le St-Denis 2.»

«Je pense aussi qu'on a évolué. J'ai passé des heures folles à composer des riffs de guitare...», ajoute Paul Sèxe.

Plusieurs musiciens accompagneront Sèxe Illégal sur scène le 7 avril pour jouer une partie de Rock Danger. Aux claviers, Guillaume Marchand (le réalisateur des albums du duo) et à la batterie, Maxime Lalanne. Tous deux ont déjà travaillé avec Marie Mai. Se joindra à eux le bassiste Cléo Beauchamp Paquette.

Le public réentendra également des reprises de Sèxe Illégal, comme Bed of Roses de Bon Jovi et d'autres classiques de leur cru. «C'est une réduction de nous-mêmes, dit Paul Sèxe. Ce sera très goûteux!» «Le spectacle a beaucoup muté, ajoute Tony Légal. C'est Robocop! Un policier mort à qui on a mis des bouttes, pis là il est rendu malade!»

Mise en scène de Pierre Bernard

Sèxe Illégal a fait appel à Pierre Bernard, ex-directeur artistique du Quat'Sous, pour mettre le spectacle en scène. «On voulait aller vers un côté plus théâtral, dit Tony Légal. Pour faire vivre nos personnages.» «Et se faire challenger, ça nous fait du bien», ajoute Paul Sèxe.

«Oui, et les intellectuels en humour, ça manque un peu, intervient Tony Légal. On a beaucoup de vedettes au Québec, des gens qui n'ont rien à dire mais qui seraient prêts à parler toute la journée!»

«C'est fou qu'il y ait si peu d'humoristes intéressés par la lecture ou les arts. L'humour, c'est l'art le plus incestueux. Il ne s'abreuve pratiquement que de l'humour!»

Paul Sèxe et Tony Légal disent que les humoristes sont rarement des artistes au Québec, où l'humour ne serait pas en bonne santé. «C'est la business qui est en santé, dit Paul Sèxe. Quand quelqu'un vend juste 25 000 billets, on trouve ça ridicule. Pourtant, dans notre petit marché, ça fait pas loin de 800 000 $ de revenus quand même...»

Dr Mobilo Aquafest

Cette amertume explique le choix du tandem de s'être allié à Adib Alkhalidey, Virginie Fortin et Guillaume Wagner pour fonder et produire, en mars dernier, le festival Dr Mobilo Aquafest.

«C'est un festival coopératif qui permet de payer les artistes de façon équitable et d'aller voir des shows non formatés, dit Tony Légal. En allant voir Guillaume, Virginie, Adib, Charles Beauchesne, Yannick De Martino, Daniel Grenier ou Fred Dubé, tu sais qui tu vas voir! C'est pareil pour nous. Notre show Vivre va être ben ben live! On sera là pour vrai et on va cracher notre musique fort!»

_____________________________________________________________________________

Au Théâtre St-Denis, le 7 avril, à 20 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer