Les artistes de l'année: François Bellefeuille, l'échevelé

François Bellefeuille... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

François Bellefeuille

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Son premier spectacle solo l'a propulsé au sommet. À un point tel qu'il peut s'offrir l'apparition de Véronique Cloutier dans sa nouvelle pub, juste «pour le fun». François Bellefeuille, ex-vétérinaire devenu humoriste vedette, est partout. Et l'année 2014 a prouvé qu'il était là pour rester. Nous lui avons proposé une entrevue «fâchée», pour faire plaisir à son personnage de scène.

Q/R

Qu'est-ce qui est le plus fâchant: les gens qui maltraitent les animaux ou les humoristes qui maltraitent les gens sur scène? 

Les gens qui maltraitent les animaux! Si tu as un animal et que sa face te revient pas, insulte-le au lieu de lui faire mal! On dit souvent que les mots blessent, mais pas dans ce cas-ci! Laisse-toi aller. Tu peux même dire à ton chat qu'il est le plus laid de l'histoire de la félinité. Il va te regarder intrigué pendant quelques secondes, pour ensuite se retourner et se lécher le derrière!

Quelle est ta personnalité fâchée préférée? 

Charles Tisseyre! Il n'est pas fâché souvent, mais quand il l'est, c'est efficace! J'aimerais ça qu'il coache mon personnage!

Es-tu fâché de ne plus faire partie de la relève, maintenant que tu es devenu un humoriste à succès? 

Si vous insinuez une autre fois que j'ai déjà fait partie de la relève, ça va barder! Je suis passé directement d'inconnu à superstar internationale... Rigueur, RIGUEUR!

De quoi les Québécois ne sont-ils pas encore assez fâchés en ce moment? 

Le lobbyisme! J'ai l'impression que l'argent et les grandes corporations ont le contrôle quasi total des gouvernements. Avec le système qu'on a, on dirait que la seule solution serait de se regrouper pour se payer des lobbyistes qui travailleraient pour le vrai monde plutôt que pour le 1 %. Mais notre vraie priorité en tant que peuple, faut se poser la question: comment ça se fait qu'ils ne vendent plus de Coke aux cerises au dépanneur?!!

Est-ce que le rire désamorce la colère ou la colère provoque- t-elle le rire? 

Excellente question! Si jamais vous cherchez un moine bouddhiste, il y en a un qui écrit les questions d'entrevue à La Presse.

De toutes les petites choses fâcheuses qui peuvent arriver dans une journée, laquelle t'exaspère le plus? 

Une tache de dentifrice sur une chemise! Je n'ai pas de solution. Je ne suis pas assez en forme pour me brosser les dents en bedaine devant le miroir.

Le temps des Fêtes, est-ce la période idéale pour se fâcher? Ou vaut-il mieux attendre une autre période? 

Faut juste attendre d'avoir ouvert ses cadeaux. Une fois que c'est fait, laisse-toi aller, tu n'as plus rien à perdre!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer