• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > Nuit blanche sur tableau noir: 20 ans de fête sur Mont-Royal 

Nuit blanche sur tableau noir: 20 ans de fête sur Mont-Royal

Le grand événement de Nuit blanche sur tableau... (PHOTO FOURNIE PAR LA SDAMR)

Agrandir

Le grand événement de Nuit blanche sur tableau noir demeure la Grande Fresque de nuit, une oeuvre collective de peinture et dessin sur bitume réalisée vendredi, de 21h à 1 h, par 31 artistes.

PHOTO FOURNIE PAR LA SDAMR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'événement d'art urbain Nuit blanche sur tableau noir est de retour sur l'avenue du Mont-Royal Est la fin de semaine prochaine, pour la 20e année. Cette grande fête créée par Michel Depatie revient avec sa Grande fresque de nuit, ses concerts, un mini-golf urbain, une activité littéraire et des jeux pour les petits et pour les grands. Bonne Nuit!

Les 18 ans de Nuit blanche sur tableau noir avaient été soulignés, il y a deux ans, sous le thème «18 ans, c'est majeur». Cette année, les 20 ans sont célébrés sans qu'il y ait plus d'animation que d'habitude, mais le thème du jeu a été beaucoup plus développé que d'habitude, selon Sylvie Dugré, directrice générale et artistique d'Odace Événements.

L'événement artistique est jumelé à une foire commerciale. Son budget est de 175 000$, financé à 75% par les commerçants de la SDAMR. Cela lui permet cette année de présenter le groupe québécois Misteur Valaire, jeudi, en ouverture du volet musical.

«On va offrir un concert de Misteur Valaire qu'on a déjà produit dans les premières années de Nuit blanche, dit Sylvie Dugré. On se fait un cadeau, car on les aime bien.»

L'ambiance festive sera assurée par des DJ chaque jour à partir de 15h, mais aussi par de nombreux jeux tout le long du parcours, autant pour les petits que pour les ados et les plus grands.

«C'est la thématique de l'année, dit Sylvie Dugré. J'avais le goût de jouer dans la rue comme quand on était ti-culs! On voulait investir le territoire différemment. Donc, on va transformer des espaces en terrains de jeux, notamment à l'intersection de la rue Saint-Hubert, où on pourra jouer sur le tapis-gazon que les joueurs des Blue Jays ont foulé!»

La Grande Fresque de nuit

Le grand événement de Nuit blanche sur tableau noir demeure la Grande Fresque de nuit, une oeuvre collective de peinture et dessin sur bitume réalisée vendredi, de 21h à 1h, par 31 artistes. Ces artistes, qui reçoivent 175$ pour créer leur oeuvre, ont été choisis l'hiver dernier à la suite d'un appel de dossiers. Une centaine de candidats s'était manifestée.

Les heureux élus sont des designers graphiques, des illustrateurs, des muralistes, des peintres en direct, des bédéistes, des artistes numériques. «L'activité s'est transformée un peu avec les années, mais ça reste une belle rencontre entre créateurs et citoyens, dit Mme Dugré. Quand les artistes créent, il peut y avoir 12 000 personnes sur place. Tellement, que les artistes sont parfois obligés d'avoir des gens qui les aident s'ils veulent pouvoir parler avec les passants et terminer leur fresque à temps.»

Sylvie Dugré explique que la Grande Fresque de nuit est très prisée par les artistes, car elle les sort de leur cadre de pratique habituel. «Ils sont alors obligés de travailler différemment, dit-elle. L'année où l'on a fait un spécial BD, les artistes me disaient qu'ils travaillaient parfois pendant des heures sur de tout petits carreaux alors que sur l'avenue, on leur demande de créer sur un espace de 20 pieds sur 20 pieds en trois heures. Ils manquaient de souffle juste d'y penser!»

MASSIV'art

Odace Événements (la division événementielle de la SDAMR) avait déjà travaillé avec les artistes de MASSIV'art, mais jamais pour Nuit blanche sur tableau noir. Une première collaboration aboutira en fin de semaine à la création d'une sorte de mini-putt artistique, un mini-golf urbain de neuf trous s'étalant sur 2 km de l'avenue, entre l'avenue Henri-Julien et l'avenue des Érables.

«L'idée est venue de Stéphanie Leduc, qui travaille chez Odace, dit Philippe Demers, cofondateur de MASSIV'art. Elle avait vu ce concept de jeu à New York et nous a demandé de chercher des artistes qui pourraient créer les stations des neuf trous.»

MASSIV'art est donc parti à la recherche d'artistes un peu partout et la réponse a été très large et positive. «On a même eu un ingénieur de Londres qui nous a proposé un concept, mais c'était un peu dangereux, dit Philippe Demers, en riant. Finalement, on a conservé huit concepts parmi 20 propositions et on a produit notre propre concept pour un des trous.»

L'équipe de MASSIV'art a ainsi créé une station où figurent à la fois le mont Royal et l'avenue du Mont-Royal. Les stations évoquent toutes Montréal et ses traditions, notamment le hockey. L'activité gratuite sera ouverte de jeudi à dimanche.

«On a adoré travailler avec eux, dit Sylvie Dugré. Ils ont une pépinière d'artistes, sont à l'écoute des demandes de leurs clients et sont capables de proposer des choses auxquelles on n'aurait pas pensé. On a donc un mini-golf urbain de qualité que les amateurs d'arts visuels vont apprécier et en même temps très accessible pour le public.»

Lecture et art

Nuit blanche sur tableau noir présentera aussi une activité liée à la littérature, grâce à une collaboration avec le comédien européen Yves Heck. Le Marché des artistes sera de retour pour présenter des oeuvres d'arts visuels et de l'artisanat. Sylvie Dugré espère donc que la foule sera présente en masse. L'an dernier, 400 000 personnes étaient venues à Nuit blanche sur un tableau noir. Cette année, l'événement a été déplacé en août à cause de l'arrivée d'un autre concept d'Odace Événements, Pavé Poésie, organisé en mai dernier.

«La poésie a maintenant son propre événement en collaboration avec le Festival de la poésie de Montréal et ça permet d'occuper l'avenue du Mont-Royal deux fois au lieu d'une!», se réjouit Sylvie Dugré.

______________________________________________________________________________

NOTE: Une correction a été apportée à ce texte. Sylvie Dugré n'est pas directrice générale de la Société de développement de l'avenue du Mont-Royal (SDAMR), mais bien directrice générale et artistique d'Odace Événements.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer