Sur les traces de Maud Graham

Le célèbre personnage de Maud Graham, créé par... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Le célèbre personnage de Maud Graham, créé par l'auteure Chrystine Brouillet, célèbre cette année son 30e anniversaire. Sa nouvelle aventure est racontée dans le roman À qui la faute?, qui sera en librairie le 14 juin.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour souligner le 30e anniversaire des enquêtes de Maud Graham, personnage phare de l'auteure à succès Chrystine Brouillet, nous lui avons proposé de profiter de la sortie de son nouveau roman À qui la faute? pour parcourir les lieux qui ont marqué l'univers de sa célèbre enquêteuse. Visite guidée aux quatre coins de la ville de Québec.

Saint-Jean-Baptiste

C'est à la pâtisserie Simon de Saint-Jean-Baptiste, quartier traversé de côtes qui sépare la Haute-Ville de la Basse-Ville, que Maud Graham (et Chrystine Brouillet, lorsqu'elle est de passage) s'arrête régulièrement pour acheter de délicieuses pailles au fromage. «C'est le premier quartier où j'ai habité en quittant la maison familiale à 18 ans. Mon salaire passait là-dedans», raconte l'auteure, en achetant quelques boîtes de ces délices au goût de beurre.

Vieux-Québec

Dans les aventures de Maud Graham, Québec est bien plus qu'un lieu où se déroulent des enquêtes. La ville incarne plutôt un personnage dont le caractère est en constante évolution. «Québec n'est pas qu'un décor, ça définit Maud. Pour elle, Québec est mieux que tout. Quand des crimes sont commis dans sa ville, c'est une insulte», explique Chrystine Brouillet, qui a habité la capitale jusqu'à l'âge de 24 ans, avant de s'exiler quelques années à Paris, puis de revenir habiter à Montréal. À quelques mètres du Château Frontenac, dans le Vieux-Québec, Maud Graham et sa meilleure amie Léa se rencontrent souvent au restaurant Chez Jules. Comme son auteure, l'enquêteuse choisit toujours des cuisses de grenouille.

Au restaurant Chez Jules, Chrystine Brouillet choisit toujours des cuisses... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Au restaurant Chez Jules, Chrystine Brouillet choisit toujours des cuisses de grenouille, comme son personnage de Maud Graham.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Cartier-Brébeuf

Dans son nouveau roman À qui la faute?, en librairie le 14 juin, Maud Graham enquête dans les rues et les ruelles de Limoilou, quartier populaire de Québec. Une agression est commise au Lieu historique national Cartier-Brébeuf, situé sur la berge de la rivière Saint-Charles, là où, en 1535, Jacques Cartier et ses compagnons ont passé l'hiver, près du village iroquoien de Stadaconé. Avant chaque histoire, Chrystine Brouillet parcourt les lieux où enquête sa policière. Il est important pour elle que son roman soit fidèle à la réalité.

Limoilou

Contrairement à ce que pensent plusieurs lecteurs, Maud Graham n'est pas Chrystine Brouillet. «C'est comme une vieille amie», résume-t-elle, toujours étonnée que les gens se l'approprient comme si elle existait pour vrai. «Pour certains, elle fait partie de leur vie. Ils en parlent comme si elle était réelle», dit-elle, surprise. Maud Graham aime bien Limoilou et ses bistros de la 3e Avenue. Dans son nouveau roman, un personnage se fait agresser après avoir quitté un bar du quartier.

Traverse Québec-Lévis

Les personnages de la littérature québécoise qui ont autant marqué les lecteurs et qui continuent de les captiver sont rares. Chrystine Brouillet, dont le caractère pétillant et généreux ne cesse de nous surprendre, en est bien consciente. «C'est mon personnage le plus important, j'ai gagné ma vie grâce à elle. C'est elle qui me fait vivre», s'exclame-t-elle, observant au loin le traversier qui relit Québec à Lévis, lien maritime souvent emprunté par Maud Graham. Sans tabou ni snobisme, les aventures de la policière entraînent aussi les lecteurs dans le cours naturel de la vie. Dans ses nouvelles aventures, Maud explore ainsi les hauts et les bas de la ménopause. Pas question toutefois d'imaginer la fin de ses enquêtes. «Je ne la tuerai pas avant moi. On va vieillir ensemble», dit l'auteure.

_________________________________________________________________________

À qui la faute?  Chrystine Brouillet. Éditions Druide. 392 pages.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer