En mémoire de Fred: touche pas à mon chien! ****

La PresseNorbert Sphener, collaboration spéciale 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Norbert Spehner

collaboration spéciale

La Presse

Dans les forêts sombres de la Caroline du Nord, Baer Crichton, obsédé par le Bien et le Mal, vit seul avec son chien Fred. Crichton distille de manière illégale la meilleure gnôle de la région. Même le shérif local vient s'approvisionner chez lui en douce.

Depuis que son frère Larry a tenté de l'électrocuter, Baer a un don étrange: il reçoit une décharge quand quelqu'un lui ment, ou alors il voit une lueur rouge dans les yeux du menteur.

Sa vie paisible est perturbée quand quelqu'un enlève son fidèle compagnon canin pour le faire participer à d'impitoyables combats de chiens organisés par le gros Joe Stipe et sa bande de minables voyous.

Le chien lui est rendu dans un état lamentable et Baer, bien décidé à retrouver les responsables, mijote un plan de vengeance machiavélique à souhait. Même si le combat semble perdu d'avance, il y aura de la bagarre et du sang quand Baer passera à l'action!

Après Une contrée paisible et froide, publié au Seuil, en 2015, Clayton Lindemuth revient avec ce nouveau roman noir intitulé En mémoire de Fred, oeuvre qui prouve hors de tout doute que cet auteur s'inscrit dans la lignée des grands du genre «rural noir» comme Ron Rash ou Donald Ray Pollock.

* * * *

En mémoire de Fred. Clayton Lindemuth. Seuil. 398 pages.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer