Les Anecdotiers: la puissance de l'amour ***1/2

La PresseJean-François Villeneuve 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jusqu'où peut mener l'amour? Possiblement très loin. De retour d'un exil volontaire, un journaliste reçoit un colis d'une femme rencontrée plus d'un an plus tôt et entreprend de la retrouver. Animé d'un optimisme tout ce qu'il y a d'amoureux, il se lance dans une série de méfaits inoffensifs qui gagnent en popularité, au point de devenir un mouvement mondial.

Ainsi naissent les Anecdotiers, qui prennent leur ampleur après la longue première partie, où les deux personnages se chassent dans les rues de Montréal. L'histoire se développe efficacement, malgré une propension à parfois plus expliquer qu'à dépeindre l'action.

Là où le bât blesse, c'est lorsque les années déboulent et que le mouvement des Anecdotiers croît à outrance. On n'y croit plus.

L'ascension dans la sphère politique et médiatique du protagoniste se traduit par un relâchement scénaristique, comme si la suite des choses devenait moins importante, au point où une tentative d'évasion à haut risque prend autant de place qu'une description d'un trajet entre Hochelaga et le centre-ville.

Comme si - et c'est peut-être là le but - les prouesses du personnage n'étaient qu'une anecdote dans sa véritable histoire, celle d'amour. 

* * * 1/2

Les Anecdotiers. Carl Bessette. La mèche, 367 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer