Maman a tort: polar à succès ***1/2

La PresseMarie-Christine Blais 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Français Michel Bussi est à la fois le plus connu et le plus méconnu des auteurs de polars français: ce politologue et chercheur en géographie électorale au prestigieux CNRS commence à publier en 2006 des romans policiers au succès sans cesse grandissant... dans sa Normandie natale!

Loin des cercles parisiens, il lance polar bien ficelé après polar bien ficelé, accumule de nombreux prix littéraires «régionaux», séduit de plus en plus de lecteurs et surtout lectrices... Bref, au mépris de toute l'intelligentsia parigote, il est devenu aujourd'hui l'auteur français de romans policiers le plus lu!

Son récent et 11e roman, Maman a tort, est un admirable page turner où tous les éléments sont réunis pour passer un bon moment de lecture divertissante et intéressante: un enfant qui affirme que sa mère ne l'est pas, un meurtrier sans aucune empathie, des décors normands, des réflexions intelligentes sur la mémoire ou la vie en 2015, des policiers plausibles, et surtout une commissaire de police qui rappelle à la fois la lieutenante Violette Retancourt (dans les polars de Fred Vargas) et la sergente-détective Barbara Havers (dans les polars d'Elizabeth George)!

* * * 1/2

Maman a tort. Michel Bussi. Presses de la Cité, 512 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer