Infidélités: petites et grandes trahisons

La PresseMario Cloutier 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mario Cloutier

L'ironie est toujours présente dans l'écriture du Montréalais Josip Novakovich. Il la manie si bien, toutefois, qu'il peut, en 11 nouvelles, décliner toutes les sortes de trahisons humaines.

Car, en plus de l'infidélité dans le couple, l'auteur parle aussi des trahisons que le corps ou la tête peuvent commettre à notre insu.

Les trahisons des soldats et des nations envers des idéaux humanistes ou non. Les mensonges petits et grands, surtout ceux qu'on se fait à soi-même lorsque épris de désir ou de tentation on risque de commettre l'irréparable.

Parmi ses hauts faits de conteur, on peut lire le génial témoignage de l'assassin raté de l'archiduc François-Ferdinand en 1914 à Sarajevo; l'histoire d'un garçon qui veut devenir soldat pour faire sauter son école primaire; ou encore celle d'une femme qui couche avec un fonctionnaire pour sauver son fils du front alors qu'elle croit, à tort, son mari mort au combat...

Josip Novakovich possède un don. Avec des situations et des personnages colorés auxquels on s'identifie facilement, il nous fait croire que l'enfer, c'est à la fois les autres... et nous-mêmes.

* * * 1/2

Infidélités. Josip Novakovich. Traduit de l'anglais par Hervé Juste. Boréal, 266 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer