Price: récit incontournable ****

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

East Chicago est l'une de ces villes industrielles du Midwest américain où il ne se passe jamais rien. Où, au sortir de l'adolescence, le seul chemin qui permet de quitter la maison de ses parents est celui qui mène à l'usine.

Pour Daniel Price, qui s'apprête à obtenir son diplôme de fin d'études, la deuxième place à un championnat de lutte est l'occasion manquée de se tirer de son patelin.

Pire que la perspective de devoir rester dans cette ville et d'y trouver un emploi lui apparaît dans cette défaite celle de devoir affronter ses parents, qui alternent dans leurs rapports «mutisme et hostilité déclarée». Et surtout, un père aigri qu'il dit porter comme un organe inutile, mais dont il n'aurait pu se passer.

Devant la méchanceté de celui-ci, Daniel devient de plus en plus égoïste et insensible à la maladie qui le ronge, occupé à cultiver son obsession pour son premier amour, Rachel.

Premier et seul autre roman du scénariste et dramaturge qui a signé Karoo, cet ouvrage publié aux États-Unis en 1982 est l'un de ces récits incontournables sur la jeunesse désoeuvrée de l'Amérique industrielle des années 60.

* * * *

Price. Steve Tesich. Monsieur Toussaint Louverture. 544 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer