Broadway (T1): difficile de ne pas perdre le fil **

André Laroche
La Presse

L'Amérique s'amuse follement sur Broadway dans les années 20. Mais derrière les froufrous des chorus girlsse cachent de féroces tactiques commerciales.

Or, contre tout entendement, deux hommes sans expérience décident de relancer le cabaret de leur frère retrouvé pendu sur sa scène. Non seulement personne ne leur facilitera la tâche, mais plusieurs profiteront de leur grande naïveté. Parviendront-ils à déjouer tous les pièges?

Difficile à dire, car Djief s'est employé à brouiller les pistes avec une pléthore de personnages et autant d'intrigues secondaires. À un point tel qu'il est difficile de ne pas perdre le fil de l'histoire.

Raconte-t-on le sauvetage du théâtre, un sordide mystère familial ou encore l'ascension de la candide (sotte?) danseuse de la couverture? Pas clair, tout comme les personnages archi typés, peu définis et affublés d'une psychologie plutôt basique.

Ce manque de définition se reflète dans le mélange cartoon-réaliste du dessin. «De la précision!», réclamerait à grands cris n'importe quel metteur en scène sur Broadway.

* *

Broadway (T1). Djief. Quadrants, 48 pages.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer