India Desjardins ravive Aurélie Laflamme

«Il y a environ un an, [...] une... (Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse)

Agrandir

«Il y a environ un an, [...] une gang de filles d'une école primaire est venue me voir pour me remettre une pétition intitulée "Pour un tome 9 d'Aurélie Laflamme", raconte India Desjardins. J'ai trouvé ça tellement charmant. Mon coeur a fondu.»

Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Conquise par une pétition signée par quelque 150 jeunes filles de Boucherville, l'écrivaine India Desjardins planche sur le neuvième tome de la série-culte Le journal d'Aurélie Laflamme.

C'est ce qu'a dévoilé Mme Desjardins lundi sur les ondes de l'émission Médium large (ICI Radio-Canada Première) où elle était de passage pour parler de son plus récent ouvrage, Une histoire de cancer qui finit bien.

«Il y a environ un an, alors que je donnais une conférence à la bibliothèque Boucherville, une gang de filles d'une école primaire est venue me voir pour me remettre une pétition intitulée "Pour un tome 9 d'Aurélie Laflamme", a-t-elle par la suite raconté à La Presse en entrevue téléphonique. J'ai trouvé ça tellement charmant. Mon coeur a fondu.»

L'auteure n'a pas hésité longtemps avant de se lancer dans le projet. Mais avant, il lui a fallu faire le point sur les balises qu'elle s'était au préalable fixées. Car, en terminant l'écriture du tome 8 d'Aurélie, il était clair dans son esprit que son héroïne en avait terminé avec l'adolescence et qu'il était hors de question de revenir sur ce chapitre de sa vie.

«Je m'étais dit vaguement qu'un jour, si je revenais dans l'histoire d'Aurélie, ce serait 10 ou 15 ans plus tard, poursuit l'auteure. Mais à la suite de la pétition qu'on m'a remise, j'ai eu une meilleure idée. Je ne veux pas en dire trop, mais le tome 9 va se situer quelques années après la fin du huitième.»

«J'ai demandé aux filles de la pétition si elles me donnaient carte blanche pour déterminer l'âge d'Aurélie au tome 9 et elles m'ont dit oui.»

Depuis cette rencontre, India Desjardins s'est mise silencieusement à la tâche, prenant le temps de bâtir un bon plan de travail, de définir le contenu, les personnages, etc. Très récemment, elle s'est mise à l'écriture.

«C'est tout nouveau! J'ai une quinzaine de pages d'écrites, dit-elle. Mais c'est très excitant.»

Elle fait une pause, emportée par l'enthousiasme. Puis, ajoute: «Je pense que je me suis ennuyée d'elle.»

Comme le projet est encore embryonnaire, Mme Desjardins préfère ne pas révéler un titre qui lui trotte en tête ou s'avancer sur une date de sortie.

Une histoire positive 

S'il y a une certitude avec elle, c'est qu'elle a bien de la difficulté à dire non à ses lectrices. L'ouvrage Une histoire de cancer qui finit bien (La Pastèque) en est un bon exemple. Il découle en effet d'une rencontre, en 2011, avec Emma Veilleux, fillette de 11 ans qui combattait la leucémie (elle a maintenant 17 ans et est en pleine forme).

Emma lui avait alors demandé d'écrire une histoire positive autour de la lutte contre le cancer. Une première version, sous forme de nouvelle, est sortie en 2012 sur la plateforme Zone d'écriture de Radio-Canada. Récemment, après avoir découvert les talents de l'illustratrice Marianne Ferrer, India Desjardins a fait de sa nouvelle un ouvrage illustré sorti lundi.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer