Livres d'amour et livres de sexe

Sarah-Maude Beauchesne, Maxime-Olivier Moutier, Genevieve Janelle, Stéphane Dompierre... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Sarah-Maude Beauchesne, Maxime-Olivier Moutier, Genevieve Janelle, Stéphane Dompierre et Caroline Allard.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Lapointe

Travaux manuels est le deuxième recueil de nouvelles érotiques, après Nu, dirigé par Stéphane Dompierre. Nous avons demandé à cinq auteurs qui y ont signé un texte de nous faire des suggestions de lecture. Chacun d'entre eux nous a suggéré un roman d'amour et un roman érotique, à choisir selon votre état d'esprit.

Sarah-Maude Beauchesne

Amour: L'amant de Marguerite Duras

C'est une histoire intense, belle, fragile, simple et complexe à la fois. Plus grande que nature surtout. C'est mon livre préféré à vie.

Érotisme: Le livre du constant désir de Leonard Cohen

Pas tant érotique, mais plutôt sensuel, sexy, doux, à l'image des chansons d'amour et de désir qu'il sait si bien écrire. Des croquis, des poèmes, des bouts de chansons, des autoportraits. C'est un livre qu'on redécouvre à chaque fois.

Maxime Olivier Moutier

Amour: L'amant de Marguerite Duras

Un des plus grands romans d'amour du XXe siècle. Évoquant sa première passion adolescente en Indochine, avec un homme plus vieux, d'une autre culture et d'un autre rang social. Duras y atteint la maîtrise parfaite de ce qui aura été son style. Très fort. Marquant.

Érotisme: Le déclic de Milo Manara

Difficile de trouver un roman graphique plus érotique et excitant que cette bande dessinée en quatre tomes publiés de 1984 à 2001. Tout en subtilité, le voyeurisme, le contrôle et la manipulation perverse y sont décrits dans ce chef-d'oeuvre de ce grand dessinateur italien.

Geneviève Jannelle

Amour: Passion simple d'Annie Ernaux

Ce tout petit roman met en scène l'amante d'un homme marié. La plume d'Ernaux rend avec justesse le côté obsessionnel, insensé des gestes qu'une femme peut faire lorsque la vie n'est plus qu'attente de l'être aimé.

Érotisme: Histoire d'O de Pauline Réage

Les 50 nuances de Grey font figure de roman Harlequin à côté de cette histoire de soumission très crue, pourtant publiée en 1954. Un classique.

Stéphane Dompierre

Amour: 37,2 le matin de Philippe Djian

Le narrateur tombe amoureux d'une femme qui le sort totalement de sa zone de confort et qui le pousse à écrire le roman qui le hante depuis des années. C'est une passion destructrice, une histoire qui ne peut que mal finir. Et on n'est pas déçus!

Érotisme: 37,2 le matin de Philippe Djian

Le roman colle aussi très bien dans cette catégorie, quand j'y pense. Je l'ai lu dans ma jeune vingtaine et j'adorais l'ambiance de liberté sexuelle qui se dégageait de chacune des pages. Ça m'a donné envie d'écrire. Et de fréquenter des filles un peu folles. (Écrire était une bonne idée, fréquenter des folles l'était moins.)

Caroline Allard

Amour: Du côté de chez Swann de Marcel Proust

Dans Du côté de chez Swann, Marcel Proust m'a offert une éducation sentimentale certes un peu rude par moments, mais dont la lucidité m'a aidée à traverser quelques peines d'amour avec un brin salutaire d'autodérision.

Érotisme: Fuckaillages de Martin Gagnon

«Le désir, quand il passe, fait vraiment de nous ce qu'il veut.» Fuckaillages est un conte de fées sadomasochiste dans lequel des détails aussi infimes qu'un tiroir à demi ouvert suffisent à plonger le héros dans une excitation fiévreuse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer