Douze romans québécois à surveiller

Sergio Kokis... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Sergio Kokis

Photo: archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Lapointe

La rentrée littéraire d'hiver est toujours moins abondante que celle d'automne, mais de nombreuses pépites peuvent s'y glisser. Parmi plusieurs titres alléchants ou intrigants, voici une sélection de romans québécois auxquels nous prêterons assurément attention cette saison.

JANVIER

Makarius de Sergio Kokis (Lévesque)

Parce qu'il ne l'avait pas exploré «dans toute sa profondeur et comme il le méritait», Sergio Kokis ramène dans son nouveau roman annuel son personnage du mime Makarius, qu'il avait déjà mis en scène dans Saltimbanques et Kaléidoscope brisé.

FÉVRIER

Sam de François Blais (L'Instant même)

Séduit par la plume d'une certaine Sam, dont il a trouvé le journal intime, un homme part à sa recherche. Après un formidable roman choral (La classe de madame Valérie, en nomination au Prix des libraires), François Blais renoue avec le récit intimiste.

Biz... (Photo: archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Biz

Photo: archives La Presse

Mort-Terrain de Biz (Leméac)

Après un récit autobiographique et un roman jeunesse, le Loco Locass Biz propose un thriller d'horreur fantastique qui se déroule dans le nord du Québec, sur fond d'exploitation minière, de légendes amérindiennes et de meurtres inexpliqués.

Le feu de mon père de Michael Delisle (Boréal)

Avec son écriture percutante, le poète, romancier et nouvelliste, auteur de Tiroir no 24, parle de son père et de la relation d'amour-haine qu'il a entretenue avec lui.

Le festin de Salomé d'Alain Beaulieu (Druide)

Après l'Amérique centrale (Le postier Passila) et les États-Unis (Quelque part en Amérique), l'auteur de Québec termine sa virée américaine chez lui, avec un personnage central en pleine crise existentielle.

Perrine Leblanc... (Photo: Bernard Brault, archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Perrine Leblanc

Photo: Bernard Brault, archives La Presse

MARS

Malabourg de Perrine Leblanc (Gallimard)

L'auteure de L'homme blanc (prix du Gouverneur général en 2011) est enfin de retour avec ce deuxième roman, publié directement dans la prestigieuse collection blanche de Gallimard. Après la Russie, Perrine Leblanc fait se déployer son récit en Amérique du Nord.

La déesse des mouches à feu de Geneviève Pettersen (Quartanier)

Une auteure se cache derrière la chroniqueuse et blogueuse madame Chose. On aura l'occasion de goûter à sa plume drôle et acide dans ce premier roman sur l'adolescence (la narratrice a 14 ans), qui se déroule à Chicoutimi-Nord en 1995.

AVRIL

Faut pas pleurer pour ça de Minou Petrowski (XYZ)

L'infatigable Minou Petrowski, 82 ans, «revendique le droit de vivre encore pleinement malgré son grand âge», nous dit son éditeur. Elle fait un retour avec une autofiction en trois parties dans laquelle elle s'amuse à brouiller les cartes.

Vicky Gendreau... (Photo: Christian Blais, fournie par Le Quartanier) - image 4.0

Agrandir

Vicky Gendreau

Photo: Christian Blais, fournie par Le Quartanier

Drama Queens de Vickie Gendreau (Quartanier)

Étoile filante dans notre ciel littéraire, Vickie Gendreau s'est éteinte en mai 2013, terrassée par un cancer du cerveau à l'âge de 24 ans. Elle a laissé ce roman posthume, qu'on lira certainement avec une boule dans la gorge.

L'album multicolore de Louise Dupré (Héliotrope)

Troisième roman de cette extraordinaire poète, récipiendaire de nombreux prix et distinctions. L'auteure née en 1949 y raconte les derniers moments de sa mère et de cette génération qui s'éteint sans bruit.

Histoires d'ogres de Katia Gagnon (Boréal)

Après un premier roman qui s'inspirait du phénomène de l'intimidation, la journaliste de La Presse Katia Gagnon fait vivre de nouveau des écorchés de la vie, mêlant portrait de société et enquête journalistique.

Bondrée d'Andrée A. Michaud (Québec Amérique)

Andrée A. Michaud a un talent certain pour créer des ambiances inquiétantes tout en restant proche du quotidien. Bondrée se déroule à l'été 1967 sur le bord du lac Boundary Pond, et c'est le bonheur. Jusqu'à ce qu'une jeune fille disparaisse...




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Rentrée littéraire : romans d'hiver

    Livres

    Rentrée littéraire : romans d'hiver

    La rentrée littéraire d'hiver est toujours moins abondante que celle d'automne, mais de nombreuses pépites peuvent s'y glisser. Parmi plusieurs... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer