Castellers de la Vila Gràcia: Saint-Michel complètement castell

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Toute une fin de semaine de cirque attendait les visiteurs de la TOHU samedi et hier. Mais le clou de ces deux jours complètement cirque était sans contredit les Castellers de la Vila Gràcia avec leur spectaculaire castell, ou château de huit étages.

Ils arrivent au son des flûtes et repartent de la même façon. Les Castellers de la Vila Gràcia de Barcelone ont néanmoins rapidement conquis le coeur des quelques centaines de spectateurs venus les encourager dans la construction d'une tour humaine de huit étages.

Une activité d'équilibre impressionnante, une expérience de solidarité humaine de tous les instants. Voilà ce que réussissent ces gens ordinaires - 150 au total - aidés de leurs collègues des Casteliers de Montréal et d'une trentaine de spectateurs qui ont aidé à consolider la base de cette tour mouvante et émouvante.

Après des figures déjà impressionnantes de deux colonnes et d'une colonne de six étages, les Castellers ont fait appel aux spectateurs dans leur quête du ciel montréalais. Hommes et femmes de la foule se sont joints à eux. Mais cette tour humaine aura nécessité deux essais, la première tentative s'étant arrêtée au tronc en raison d'un vice caché dans la construction.

«C'est très technique, de commenter un des membres des Castellers à la fin. Il faut que toutes les lignes formant la base soient très serrées, très compactes. Au moindre déséquilibre, ce peut être dangereux. Alors on prend une pause et on le refait.»

L'élément le plus beau du spectacle survient à la fin lorsqu'un enfant portant un casque de protection et pas plus haut que trois pommes atteint la cime ou le pommeau du haut en saluant la foule. Il faut voir ensuite les participants se féliciter et s'embrasser les uns les autres, Catalans et Québécois, fiers d'avoir réussi l'exploit.

Tout un week-end de cirque

Avec ce spectacle renversant, le festival Montréal complètement cirque mettait fin à une fin de semaine complète d'activités à la TOHU dans le quartier Saint-Michel. Après leur spectacle, les Castellers ont d'ailleurs donné des ateliers aux visiteurs intéressés.

Mais les jeunes et les moins jeunes ont pu s'initier tout le week-end aux arts circassiens que sont la jonglerie, le fil de fer, le diabolo et la trampoline. Des visites guidées de la TOHU avaient également lieu.

La jeune troupe Throw2catch - qui avait présenté Reset l'an dernier au festival - a montré pour la première fois sa nouvelle production Les ex-portés, un spectacle moins techno, mais beaucoup plus participatif avec trois interprètes très charismatiques.

Les visiteurs ont également eu droit durant le week-end à des déambulatoires du Trio Brouette et des motards de Carmagnole, ainsi qu'au Magmanus Show. Certaines de ces activités familiales seront reprises au cours des prochains jours dans divers quartiers. Ainsi, le festival remplit très bien son mandat de faire du tout-Montréal une ville complètement cirque.

______________________________________________________________________________

Les Castellers de la Vila Gràcia participeront au Mondial des cultures de Drummondville le vendredi 10 juillet. Ils seront de retour à Montréal le samedi 11 juillet, angle des rues Saint-Denis et Émery, et le dimanche à l'Esplanade du Parc olympique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer