• Accueil > 
  • Arts 
  • > Le Musi-Café renaît : baume musical pour Lac-Mégantic 

Le Musi-Café renaît : baume musical pour Lac-Mégantic

Le Musi-Café, dont le nom évoque la tragédie de Lac-Mégantic, aspire à devenir... (Illustration: La Presse)

Agrandir

Illustration: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Tragédie à Lac-Mégantic

Actualité

Tragédie à Lac-Mégantic

Un convoi ferroviaire transportant du pétrole brut a explosé à Lac-Mégantic, le 6 juillet, faisant plusieurs morts et rasant la quasi-totalité du centre-ville historique de cette municipalité. »

Le Musi-Café, dont le nom évoque la tragédie de Lac-Mégantic, aspire à devenir un symbole de la résilience des Méganticois. Pour ce faire, le bar renaîtra temporairement sous chapiteau et offrira une série de concerts «réconfort».

Plus que tout, le propriétaire du bar, Yannick Gagné, et ses partenaires souhaitaient redonner un lieu de rencontre aux gens de Lac-Mégantic, alors que le coeur de la ville a été éventré par le déraillement d'un train le 6 juillet dernier.

Plusieurs des 47 victimes de l'accident étaient à l'intérieur du bar lorsque le train a déraillé. Il ne reste aujourd'hui plus rien du lieu, situé dans une zone toujours évacuée.

> Programmation du Musi-Café d'été

> Réagissez sur le blogue de Stéphane Laporte

«L'objectif du Musi-Café d'été est de se rassembler et, avec la musique et la poésie, c'est une belle façon pour les gens d'être réconfortés», a expliqué Karine Blanchette, ancienne employée du bar et artiste de la région.

Ce n'est donc pas tant la mission commerciale qui a mobilisé les partenaires de ce projet. D'ailleurs, tous les concerts seront gratuits et tous les artistes ont accepté de se produire bénévolement. De plus, tous les profits réalisés au cours de l'été iront au fonds d'avenir Lac-Mégantic pour la reconstruction du centre-ville.

C'est Stéphane Lavallée, éditeur du Groupe Les Affaires et lui-même originaire de la région, qui a pris contact avec M. Gagné dans les jours qui ont suivi le drame pour lui faire part de son projet.

Le chapiteau sera érigé sur les terrains du marché Maxi, à l'entrée de la ville. Il pourra accueillir environ 150 personnes. L'objectif est également d'offrir du travail aux résidants de la ville, qui sont nombreux à avoir perdu leur emploi.

«On a décidé de passer à travers notre deuil en étant dans l'action», a affirmé Karine Blanchette.

«C'est difficile de passer à autre chose, mais on n'a pas vraiment le choix de se retrousser les manches», a ajouté la gérante du bar, Sophie L'Heureux.

Une belle programmation

Les porteurs du projet ont réussi, en 15 jours, à accomplir des miracles en matière de programmation.

Fred Pellerin ouvrira la série de spectacles, vendredi. Vincent Vallières, Dan Bigras, Michel Rivard, Karim Ouellet, Louis-Jean Cormier, Florence K. et Richard Desjardins font notamment partie de la programmation.

«On a une programmation digne des FrancoFolies pour la fin de l'été à Lac-Mégantic, a indiqué M. Lavallée. Mais le mérite revient à ceux qui donnent de leur temps bénévolement et à ceux qui fournissent l'équipement.»

La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, était heureuse et fière de cette annonce. «Ce sera un moment de soleil après un été éprouvant», a-t-elle déclaré, se permettant pour une rare fois d'esquisser un sourire en conférence de presse.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer