Faire connaître son site web en cinq temps

Guillaume Bouchard, chef de la direction d'IProspect Canada... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Guillaume Bouchard, chef de la direction d'IProspect Canada

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Martin Primeau

Collaboration spéciale

La Presse

Créer un site web pour son entreprise est une chose. Le faire connaître à ses clients potentiels en est une autre. Quelles astuces utiliser pour les guider vers soi? Guillaume Bouchard, chef de la direction d'iProspect Canada, y va de ses conseils sur le sujet.

Alimenter son site

Avec le temps, on assemble une première version du site. Mais le travail ne doit pas s'arrêter là, avertit le spécialiste. Pour être un chouchou des moteurs de recherche, il faut y amener du nouveau, car «Google veut du contenu fréquent et récent», explique-t-il. Selon lui, une série de billets ou un blogue suffit. «Un truc, c'est de surfer sur des nouvelles en y amenant un angle qui se rapporte à son entreprise», dit-il.

Utiliser les bons mots

Pour augmenter le nombre de visiteurs sur sa page, le contenu devra aussi être pertinent, explique Guillaume Bouchard. «L'important, c'est de proposer les meilleures réponses possible aux questions qui se rattachent à son industrie», ajoute-t-il. Pour y arriver, il propose un simple truc: se mettre dans la tête de ses clients et s'interroger sur ce qu'ils pourraient bien se demander. On utilise ensuite ces mots-clés dans les textes qu'on écrit. Plus il y aura de visites, meilleur sera le référencement généré par Google lorsque ces mots-clés seront utilisés dans les questions des utilisateurs.

Penser «appareils mobiles»

Le temps où on devait strictement «penser internet» est d'une certaine façon révolu, selon le spécialiste. «Aujourd'hui, il faut s'assurer que notre site web soit capable de s'ajuster aux différentes plateformes, de façon à pouvoir être bien lu sur un téléphone intelligent ou une tablette», dit-il. Selon lui, même les entreprises qui gèrent elles-mêmes leur site web sont capables de le rendre mobile first ou responsive en utilisant certaines options de Wordpress, par exemple. «L'important, c'est de construire le site en pensant d'abord au téléphone intelligent, puis à la tablette et finalement à l'ordinateur.»

Investir sur GoogleAdWords

Selon Guillaume Bouchard, les PME devraient se réserver un budget pour acheter des mots-clés sur Google AdWords. «Il faut surtout investir sur des mots-clés qui sont très près d'une intention d'achat», dit-il. Aussi, la PME aura avantage à être bien précise dans les mots-clés qu'elle achète. «Pour un assureur de Québec, c'est mieux d'acheter «soumission assurance automobile Québec plutôt qu'assurance auto», par exemple», ajoute-t-il.

Se fier à des experts

Peu importe la taille et les moyens de votre entreprise, vous gagnerez à faire affaire avec des spécialistes, selon Guillaume Bouchard, que ce soit avec une agence de performance numérique ou un consultant, même si c'est pour un mandat temporaire ou pour du coaching. «L'important, c'est de ne pas improviser, dit-il. On peut perdre beaucoup de temps et d'énergie sans obtenir de résultats en faisant tout soi-même.»




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer