• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Première tempête au Québec: neige, pluie et verglas au menu 

Première tempête au Québec: neige, pluie et verglas au menu

Environnement Canada exhorte les citoyens à ne pas... (Photo: Le Droit)

Agrandir

Environnement Canada exhorte les citoyens à ne pas prendre cette tempête à la légère.

Photo: Le Droit

Partager

Les conducteurs doivent s'attendre à prendre leur mal en patience sur les routes, alors que plusieurs secteurs du Québec devront faire face à leur première tempête hivernale de l'année ce soir. L'Opération Nez Rouge a d'ailleurs suspendu ses raccompagnements pour la grande région de Montréal, dimanche soir.

Tempête de neige, pluie verglaçante, rafales et poudrerie: c'est tout un cocktail météo qui va s'abattre sur le sud et l'est du Québec cette nuit. «Ce n'est pas toutes les opérations qui sont annulées pour l'instant, juste celles touchant Montréal, a indiqué le porte-parole de la campagne, David Latouche. Pour Laval et les Basses-Laurentides, ça va continuer à fonctionner.»

La circulation risque notamment d'être perturbée demain matin durant l'heure de pointe. En effet, lundi matin, les dures conditions météorologiques ne se dissiperont pas. Vers 9h, les flocons laisseront place au verglas, juste à temps pour l'heure de pointe matinale. «Ça risque d'être un peu chaotique», prédit Agnès Barszcz, météorologue à Environnement Canada.

Dès l'aube, les routes dans la région métropolitaine pourraient être déjà enneigées et glacées. Une couche de neige comprise entre 10 et 15 cm est attendue. «Ça pourrait être mêlé à un peu de grisée, dès 7h du matin, ajoute la spécialiste. En matinée jusqu'en milieu d'après-midi, on va s'attendre à de la pluie et à un peu de bruine.»

De plus, de fortes rafales allant jusqu'à 50 km/h accompagneront la tombée de neige et les précipitations. «Ça pourrait venir nous amener par moment de la poudrerie, ça ne serait pas étonnant», mentionne Agnès Barszcz.

Du côté de la Ville de Montréal, on dit être «prêt à affronter» la tempête de neige prévue pour demain. S'il y a plus de 2,5 cm de neige accumulée au sol, toutes les équipes chargées du déblaiement seront mobilisées, a fait savoir la porte-parole Valérie De Gagné à La Presse. «Et s'il y a de pluie verglaçante comme on le prévoit, c'est certain qu'on va adapter nos opérations en conséquence. Si on voit que ça devient glissant, on va intensifier nos activités d'épandage d'abrasifs», a-t-elle assuré.

Mme De Gagné invite toutefois la population à utiliser le transport en commun afin d'éviter des embouteillages.

Tempête importante

Pour la région de Québec et un peu plus au nord, soit à Trois-Rivières et à Saguenay, le même scénario est à prévoir. Toutefois, il commencera à neiger un peu plus tard cette nuit. La pluie verglaçante se déversera seulement en début d'après-midi.

La météorologue d'Environnement Canada Agnès Barszcz exhorte les citoyens à ne pas prendre cette tempête à la légère. «(La tempête) va suivre une trajectoire qui va être parallèle au fleuve Saint-Laurent, donc ça s'en vient vers nous directement, explique Mme Barszcz. Lors des premières tempêtes, le sol est toujours assez froid et la neige peut s'accumuler assez vite.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer