Devant une première rangée garnie de célébrités de Hollywood, réunies pour la Semaine de la mode de New York, le designer Prabal Gurung a ouvert son défilé non pas avec sa nouvelle collection, mais avec 30 moines bouddhistes venus jusqu'à New York pour chanter une prière de gratitude pour l'aide mondiale offerte après le séisme dévastateur du mois d'avril.

Publié le 14 sept. 2015
Jocelyn Noveck ASSOCIATED PRESS

La scène était incongrue, mais émouvante. Dimanche soir après son défilé, le designer népalo-américain a expliqué que la communauté de la mode avait été la première à réagir après le tremblement de terre, et qu'il voulait lui exprimer sa gratitude.

M. Gurung a dit visiter régulièrement un monastère au Népal. Il a partagé son idée avec les moines, qui ont accepté de faire le voyage jusqu'à New York.

Tout son défilé était dédié au Népal. Les nuances de citron, safran, pêche et autres variations de jaune et orange étaient à l'honneur. Il n'y avait pratiquement aucune couleur foncée.

En première rangée, Jennifer Hudson, Kylie Jenner, Laverne Cox et Solange Knowles étaient présentes pour l'encourager.

M. Gurung a dit espérer que le monde en apprendrait un peu sur le Népal et vouloir montrer un peu d'où il venait.

«J'espère que les gens auront envie d'aller visiter le pays, a-t-il dit, parce que c'est ce dont le Népal a besoin en ce moment.»

On peut voir une captation vidéo de l'événement sur le site web du designer.