• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Gisèle Bündchen en petite tenue pour sa propre marque de lingerie 
Source ID:; App Source:

Gisèle Bündchen en petite tenue pour sa propre marque de lingerie

Le top brésilien prend la pose pour sa... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Le top brésilien prend la pose pour sa nouvelle marque de lingerie Gisele Bündchen Brazilian Intimates.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

RelaxNews

Le top brésilien est sur tous les fronts. Après avoir posé pour la campagne «Les Beiges de Chanel» et pour la prochaine collection H&M, Gisele Bündchen revient à ses premières amours : la lingerie. L'ex-Ange de Victoria's Secret lance cette fois sa propre marque, Gisele Bündchen Brazilian Intimates.

Sa silhouette de rêve, qui n'a pas pris un gramme depuis le début de sa carrière, et ce malgré deux grossesses, n'est pas près de quitter le devant de la scène. À 32 ans, le top brésilien est plus sollicité que jamais. C'est pourtant seule que Gisele Bündchen se lance dans une nouvelle aventure, en créant sa propre marque de lingerie.

À l'image de la jeune femme, la marque «Gisele Bündchen Brazilian Intimates» se veut chic et séduisante, sans jamais tomber dans le vulgaire. À travers les collections «Boudoir», «Féline», «Rococo», «Diva» et «Princesse», on retrouve l'univers du mannequin, mais aussi, et surtout des modèles à la pointe de la tendance.

Dentelle, satin, forme rétro, coloris vitaminés et imprimés animaliers : la blonde filiforme n'a pas fait les choses à moitié, présentant des modèles ultra-féminins et sophistiqués.

Et bien évidemment, qui pourrait mieux incarner cette marque que le top lui-même? La Brésilienne n'a pas hésité à se dénuder pour mettre en valeur les pièces de sa première collection. Un exercice dans lequel elle excelle forcément, et qui ne manquera pas de charmer la gent masculine.

Côté prix : la collection est proposée à des prix accessibles, avec des ensembles à moins de 135$. Par contre, mieux vaut parler portugais pour passer commande sur la boutique en ligne.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer