Source ID:; App Source:

La Semaine de 8 jours de Renata Morales

Pendant 8 jours et 7 nuits, Morales a...

Agrandir

Pendant 8 jours et 7 nuits, Morales a été mandatée d'investir ce lieu de création «aux milles possibles» sis rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Montréal, au gré de ses inclinaisons artistiques et de ses amitiés.

Mélanie Roy
La Presse

Du 5 au 12 juin, l'artiste Renata Morales inaugure la première Semaine de 8 jours chapeautée par le Centre Phi, dans le Vieux-Montréal.

Lors de sa dernière entrevue avec La Presse, Renata Morales avait exprimé son admiration pour les boutiques-concepts, en premier lieu le Dover Street Market de Londres, une idée de la Japonaise Rei Kawakubo (derrière la griffe Comme des garçons). Le principe: laisser libre cours au «chaos créateur», dans un environnement où se côtoient jeunes designers de mode, marques établies et art contemporain, au croisement du magasin et du musée.

Il y a bien un peu de cet esprit dans la grande fête ininterrompue imaginée par la commissaire invitée, en collaboration étroite avec Phoebe Greenberg, fondatrice du Centre Phi, et son équipe. Pendant 8 jours et 7 nuits, Morales a été mandatée d'investir ce lieu de création «aux milles possibles» sis rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Montréal, au gré de ses inclinaisons artistiques et de ses amitiés.

Mode, cinéma et... magasinage!

La designer et artiste multidisciplinaire passionnée de musique promet une joyeuse confusion des genres qui, à l'intérieur des murs du Centre Phi, conjuguera l'art à la mode, à l'art culinaire, au cinéma, à la musique et... au magasinage. Une ambiance «foire» le jour, une ambiance «cabaret» une fois la nuit tombée, et entre les deux, souligne Renata Morales, «le plaisir de savoir que la soirée peut s'éterniser».

Au programme: des boutiques éphémères qui présenteront des marques exclusives et des séries limitées d'accessoires de mode (Renata Morales, Denis Gagnon, Complex Geometries, Andrew Floyd). Une exposition (qui se poursuivra jusqu'au 22 juin) de Joe Becker, peintre canadien dont la fascination pour la peinture néerlandaise et flamande du XVIIe siècle est reportée, avec un humour décalé, dans les toiles. Des concerts éclectiques en compagnie notamment de Nom de Plume, Petra Glynt, Foxtrott et Actress (des extraits sont en écoute libre sur le site du Centre Phi). Excepté la portion nocturne de la programmation (15 $), toutes les activités sont gratuites.

«Il y en aura pour tous les goûts, promet la designer. Du karaoké au rock'n'roll, du tribal au DJ.» Un microcosme à l'image de Montréal, recréé dans un « carré de sable très high-tech, très cool». « Et tout ça en plein été, ma saison préférée!», lance en terminant la peintre qui s'envolera ensuite sous le soleil du Mexique, pour l'ouverture de son exposition solo à Guadalajara.

Après Renata Morales, ce sera au tour de Xavier Dolan (cinéaste), de Rad Hourani (designer), de Denis Villeneuve (cinéaste), de POP Montréal, de Godfrey Reggio (cinéaste) et de Suroosh Alvi (cofondateur de Vice Media) de recréer leur communauté idéale pendant la Semaine de 8 jours.

Tous les détails: https://phi-centre.com/fr/evenements/id/renatamorales




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer