(Montréal) Eye of the Tiger Management attendait le feu vert de la santé publique depuis longtemps. Quand il l’a finalement obtenu, le promoteur montréalais a décidé de présenter une soirée mettant en vedette trois de ses têtes d’affiche.

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

David Lemieux, Arslanbek Makhmudov et Lexson Mathieu participeront au premier gala de boxe professionnelle présenté au Québec depuis le début de la pandémie. La soirée aura lieu le 10 octobre, au Centre Gervais Auto de Shawinigan.

À huis clos

« Ce sont trois combats dignes d’une finale, a lancé Camille Estephan, le président d’EOTTM, au sujet des trois combats principaux de ce gala qui sera présenté à huis clos. D’ailleurs, Lexson devait livrer la finale du gala annulé à la toute dernière minute en mars.

« C’est certain qu’en vertu de la fermeture des frontières, nous étions limités sur le choix des adversaires, mais nous sommes convaincus de livrer de bons combats pour les partisans. »

Lemieux (41-4, 34 K.-O.), qui n’est pas remonté dans le ring depuis sa victoire contre Maksym Bursak en décembre dernier, affrontera le Chicoutimien Francy Ntetu (17-3, 4 K.-O.), afin d’acquérir davantage d’expérience à 168 livres.

Makhmudov (10-0, 10 K.-O.) défendra quant à lui son titre NABF des poids lourds face à Dillon Carman (14-5, 13 K.-O.).

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Le boxeur montréalais Arslanbek Makhmudov affrontera Dillon Carman.

« Je ne sais pas si on peut parler d’un combat dangereux dans le cas de David, mais il faut toujours faire attention, a noté Marc Ramsay, l’entraîneur de Lemieux et Makhmudov. Dans le cas de Francy Ntetu, il s’est frotté à de très bons boxeurs par le passé, comme Marcus Brown et David Benavidez, qui est possiblement l’un des meilleurs boxeurs dans le monde présentement. C’est un défi très intéressant.

« Face à un gars comme Ntetu, il faut bien boxer. Tu ne peux pas te présenter dans le ring en ne pensant qu’au K.-O. »

Enfin, Mathieu (8-0, 7 K.-O.) sera opposé à Tim Cronin (12-4-2, 3 K.-O.) pour le titre NABF des poids super-moyens.

« Lexson, c’est un gars que nous voyons rapidement gravir les échelons, a indiqué Estephan. S’il remporte ce titre, il deviendrait le plus jeune boxeur à le faire. »

Ce gala se veut également une façon pour Estephan de garder ses boxeurs actifs.

« C’est un beau cadeau que fait Camille aux boxeurs qui seront sur cette carte, a souligné Ramsay. Il n’y a pas beaucoup de boxeurs qui auront été actifs en 2020. Quand la boxe reprendra sa vitesse de croisière, ceux qui auront eu la chance de boxer auront une longueur d’avance sur les autres. »

Simon Kean, qui vient de Trois-Rivières, est blessé au dos et devra patienter avant de remonter sur le ring. Ça ne devrait être que partie remise dans son cas : à moins que la Santé publique ne prenne un pas de recul face aux sports de combat en raison de la situation sanitaire de la province, Estephan espère organiser un autre gala vers la fin novembre.

Après avoir obtenu le feu vert de la direction nationale de la Santé publique le 28 août, EOTTM a dû patienter jusqu’à cette semaine avant d’obtenir le feu vert des autorités sanitaires de la Mauricie–Centre-du-Québec pour aller de l’avant avec ce gala.

Un protocole strict, qui répond à toutes les recommandations formulées par la Santé publique du Québec, a été élaboré pour assurer sa tenue. Ainsi, on exigera à tous les boxeurs et entraîneurs impliqués dans le gala de s’isoler pour une période de 14 jours avant l’évènement ainsi que 10 jours après ce dernier.

Ceux-ci seront également confinés à l’hôtel quatre jours avant le gala et seront soumis à un test de dépistage de la COVID-19.

Quant aux autres intervenants du gala — officiels, personnel de la Régie des alcools, des courses et des jeux, membres des médias — ils devront se soumettre à la prise de leur température avant d’entrer dans l’aréna et porter le masque pendant tous leurs déplacements dans celui-ci.

Les amateurs de boxe pourront quant à eux assister au gala en se le procurant sur la plateforme PunchingGrace.com ou encore sur Indigo.