Le retour de Marc-André Barriault dans l’octogone de l’UFC passera par son patelin de Gatineau.

MARTIN COMTOIS
Le Droit

Le combattant des arts martiaux mixtes s’est pointé en Outaouais, lundi en fin de journée, avec sa roulotte et un de ses chiens. Il passera les trois prochaines semaines dans la région où il a grandi afin de se préparer en vue de son prochain combat, le plus important de sa carrière.

Barriault (11-4) a appris la semaine dernière qu’il sera en action le 20 juin, à Vegas. Il affrontera le poids moyen polonais Oskar Piechota (11-3-1). Au départ, il devait se frotter au même adversaire, à la même date, mais à Saskatoon.

« Je reviens toujours dans mon coin, même si je suis parti pour Québec il y a 10 ans. Mon mentor, Patrick Marcil, se trouve à Gatineau », souligne l’athlète âgé de 30 ans.

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.