(Los Angeles) Le champion du monde des poids moyens Saul « Canelo » Alvarez a été déchu de sa ceinture IBF après ne pas être parvenu à trouver un accord pour la défense de son titre, qui est une obligation, a révélé son promoteur Oscar De La Hoya vendredi dans un communiqué.

Agence France-Presse

Alvarez, âgé de 29 ans, qui détient également les titres WBA et IBC des poids moyens, a dû renoncer à sa couronne IBF après que les négociations en vue d’un combat avec l’Ukrainien Sergiy Derevyanchenko ont échoué.

« Nous sommes extrêmement déçus que l’IBF force le meilleur combattant de la planète à renoncer à son titre mondial », a condamné De La Hoya, lui-même détenteur de plusieurs titres de champion du monde avant de devenir promoteur.  

« Nous avons offert à son équipe [de Derevyanchenko] une somme d’argent sans précédent pour un combattant de son envergure et de sa popularité limitée mais la vérité est que je suis maintenant certain qu’ils n’ont jamais eu l’intention de conclure un accord », a poursuivi De La Hoya.  

« Ils ont voulu nous forcer à abandonner la ceinture de Canelo. C’est une insulte à la boxe et, plus important encore, une insulte aux fans de boxe. »

Alvarez, qui a remporté la ceinture IBF en mai 2019 après avoir battu Daniel Jacobs en 12 rounds, espérait se battre contre Derevyanchenko en octobre.